☀︎
archives

Insomnies ferroviaires

Ce tag est associé à 2 articles

Note de lecture : « Le Monico » (Éric Bohème)

« C’est une micheline, autorail, qui tire, qui fume, qui travaille » : avec l’incroyable Arlette, en finesse et en crudité, un voyage ferroviaire et mémoriel sur les chemins de traverse du Berry et du Morvan, en quête peut-être de l’amour fou. x « Si cela ne dépendait que de moi, je passerais toute ma vie dans les … Lire la suite

Note de lecture : « Accident de personne » (Guillaume Vissac)

Chorale et funeste, la poésie inquiétante et puissante de l’écrasement souterrain, accidentel ou suicidaire. x Regarde : c’est un musée des morts qu’on aurait déterré. (→ CELUI OU CELLE QUI DIT « REGARDE » SANS POUR AUTANT GUIDER) En préliminaire, Guillaume Vissac décrit ainsi la naissance de ce texte d’une force maligne qui va et d’une beauté … Lire la suite