☀︎
archives

Insomnie

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Les arpenteurs » (Kim Zupan)

L’amitié ambigüe et crépusculaire entre un vieux tueur en série derrière les barreaux et un jeune shérif. Un premier roman hypnotique. x Installé dans une maison au confort sommaire dans le Montana du Nord avec son épouse, Val Millimaki, jeune adjoint du shérif, passe ses journées à arpenter la nature pour rechercher des randonneurs perdus ou des … Lire la suite

Note de lecture : « La promenade de l’ivrogne » (Frederik Pohl)

Très intéressant, mais largement inabouti, un thriller emblématique d’une SF classique des années 1955-1965. x RELECTURE Pour diverses raisons, je parcours ces temps-ci (NB : en 2011) quelques solides thèmes de SF, plus ou moins réchauffés par de l’actualité hors du genre. Ce court roman de Frederik Pohl, publié en 1960 et traduit en français … Lire la suite

Note de lecture : « Les boîtes » (István Örkény)

Un court roman loufoque illustrant de biais l’absurdité de la guerre. x L’absurdité est omniprésente en littérature, et notamment dans l’Est de l’Europe. István Örkény (1912-1979) s’inscrit dans la tradition du drame absurde hongrois avec «Les boîtes», un roman traduit par Natalia Zaremba-Huszvai et Charles Zaremba pour les éditions Cambourakis en 2009, qui souligne le … Lire la suite

Note de lecture : « 24/7 Le capitalisme à l’assaut du sommeil » (Jonathan Crary)

  Réussir à dormir et à ne pas se laisser endormir face à la voracité du capitalisme. x Paru en 2014 aux éditions Zones, remarquablement traduit par Grégoire Chamayou, «24/7 Le capitalisme à l’assaut du sommeil» est un livre plus vaste que son sujet, aux digressions touffues (parfois un peu trop), s’appuyant de manière brillante sur … Lire la suite

Note de lecture : « Jusqu’ici tout va bien » (Collectif)

Audacieuse, intelligente, enjouée : l’anthologie Antidata sur la phobie. xxx Publiée en novembre 2013, fidèle à une formule ayant désormais largement fait ses preuves, enchantant depuis plusieurs années les amateurs de forme courte, à la fois audacieuse, intelligente et enjouée, cette anthologie collective des éditions Antidata est consacrée à la phobie. Après la maison (« … Lire la suite