☀︎
archives

Inquiétude

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « La fenêtre au sud » (Gyrðir Elíasson)

En Islande, un écrivain comme échoué, à sec, au bord de la mer, dans une attente indicible, ordinaire et inquiétante. Un grand texte de l’oscillation au bord du gouffre. x L’écrivain est celui qui a plus de mal à écrire que les autres. (Thomas Mann) Un simple village islandais au bord de la mer, de … Lire la suite

Note de lecture : « Au bord de la Sandá » (Gyrðir Elíasson)

La mystérieuse solitude assumée d’un peintre islandais, cherchant l’âme de l’arbre et aussi bien autre chose, au nord d’un certain monde et au cœur de la nature. x Ce jour-là, il faisait sombre et quelques gouttes de pluie tombaient du ciel à la dérive quand je me suis engagé dans la vallée, là où la … Lire la suite

Note de lecture : « En route vers Okhotsk » (Eleonore Frey)

Le voyage insensé comme point d’ancrage paradoxal des existences qui tournoient. x L’homme à l’imperméable reste un instant planté devant le bistro qu’il vient de quitter, il regarde à gauche et part à droite. Sans raison. Les feuilles tombent des arbres et s’élèvent dans le vent. Lui, autant que possible, va vers le bas. Comme … Lire la suite

Note de lecture : « Trésor de la nouvelle : la littérature scandinave » (Collectif)

22 nouvelles choisies par le grand Régis Boyer. x Dans la très belle collection des Belles Lettres dédiée à l’art de la nouvelle, Régis Boyer (fabuleux traducteur et fin connaisseur qui nous a hélas quittés en juin 2017, à qui nous devons notamment les grands travaux sur les sagas islandaises et norvégiennes, et sur les … Lire la suite

Note de lecture : « Nous avons toujours vécu au château » (Shirley Jackson)

Là-haut sur la colline, que se passe-t-il exactement ? Royalement inquiétant. x RELECTURE Publié en 1962, traduit en français en 1971 par Françoise Maleval et Irène de Cambeur chez Christian Bourgois, retraduit en 2012 chez Rivages par Jean-Paul Gratias, le sixième et dernier roman de l’Américaine Shirley Jackson (qui mourra trois ans plus tard, à … Lire la suite

Note de lecture : « Brève histoire de pêche à la mouche » (Paulus Hochgatterer)

Week-end de pêche en Autriche, suspense insoutenable. Dans l’imagination du lecteur uniquement ? x De même qu’il m’avait enchanté par sa remarquable subversion du « thriller à serial killer » que constituait son enneigé « La douceur de la vie » de 2007 (publié en français chez Quidam en 2011), le romancier-psychiatre autrichien Paulus Hochgatterer prouve avec ce bref … Lire la suite