☀︎
archives

Indices

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Frontières » (Olivier Benyahya)

Dense, intense et rusé : en écho à « Lazar », le grand roman de la manière dont les événements se transforment en récits. x J’ai repris contact avec W en décembre 2012. Quatre ans s’étaient écoulés depuis l’opération Plomb durci menée par l’armée israélienne dans la bande de Gaza. Déclenchée au terme de six mois particulièrement … Lire la suite

Note de lecture : « Hôtel rouge » (Maria Efstathiadi)

Une fabuleuse mobilisation poétique d’un être à facettes pour surmonter les silences de la mémoire d’enfant. x « Hôtel rouge » est peut-être un récit d’enfance, celui d’une fillette de la bourgeoisie athénienne, nichée au sein d’une famille où les convenances semblent – mais en est-on certain ? – avoir eu depuis longtemps raison de l’amour. C’est … Lire la suite

Note de lecture : « Le fil de l’horizon » (Antonio Tabucchi)

Une curieuse enquête gratuite, improvisée par un infirmier légiste dans une Gênes imaginée. x C’est grâce au « GEnove / GE9 » de Benoît Vincent, formidable incursion à facettes dans la ville de Gênes, que j’ai découvert ce court roman d’Antonio Tabucchi, son cinquième, publié en 1986 (et traduit en français en 1988 par Christian Paoloni chez … Lire la suite

Note de lecture : « Murder Off Miami » (Dennis Wheatley)

Un grand ancêtre du roman policier « à jouer ». Très étonnant. x x Publié en 1936 (et réédité presque à l’identique en 1979), le premier des quatre « dossiers de crime » de Dennis Wheatley constitua à l’époque une énorme curiosité et un succès commercial inattendu – avant que l’auteur ne devienne, après la deuxième guerre mondiale (durant … Lire la suite

Note de lecture : « L’univers de carton » (Christopher Miller)

Bio-bibliographie piégée, à plusieurs niveaux, d’un écrivain imaginaire, et vertigineuse réussite littéraire. x Publié en 2009, traduit en français en 2014 par Claro dans la collection Lot 49 du Cherche-Midi, le deuxième roman de Christopher Miller, en un seul assemblage dense de 630 pages, propose à la fois un formidable hommage décalé à Philip K. … Lire la suite