☀︎
archives

Imaginaire

Ce tag est associé à 22 articles

Note de lecture : « Le chien a des choses à dire » (Jean-Marc Agrati)

Enfin de retour, « Le chien a des choses à dire » est toujours aussi affreusement et délicieusement mordant, dix-sept ans après sa première publication. Alerte sauvage dans la pop culture et dans les cages d’escalier, sang, stupre et bière pas seulement au lycée, mais dans tout le sens de la vie. Phénomène retors et poétique en … Lire la suite

Note de lecture : « Winter is coming » (William Blanc)

Riche en pistes à explorer, une passionnante incursion dans la politique de la fantasy, trop brève pour ne pas s’exposer à certaines caricatures. x Publié en 2019 chez Libertalia, le bref essai de William Blanc, « Winter is coming », explicitement sous-titré « Une brève histoire politique de la fantasy », constitue une passionnante introduction à une problématique de … Lire la suite

Note de lecture : « Le premier souper » (Alexander Dickow)

En passant les règles alimentaires superlatives au régime décapant du récit épique et infiniment rusé de science-fiction, et de la fête du langage qui s’y associe, tracer l’arbitraire des constructions, mythico-religieuses ou socio-politiques, en bien d’autres matières. Brillant et terrifiant. x Un bruit de lutte éclate, mêlé de jurons et de plusieurs coups de feu, … Lire la suite

Note de lecture : « Wastburg » (Cédric Ferrand)

Une fantasy crépusculaire et savoureuse, inventive et vénéneuse, dans les ruelles corrompues de la cité-état de Wastburg. x C’est dans les contreforts du massif des Malbroges que tout commence. L’eau qui ruisselle en rigole forme un ru puis enfle jusqu’à prétendre au titre de ruisseau. Quand il se jette sans peur du haut d’une cascade … Lire la suite

Note de lecture : « La complainte de Foranza » (Sara Doke)

Lorsque le progrès technique et un féminisme combatif et inventif viennent secouer en beauté la fantasy d’un Moyen-Âge italien tardif. Rusé et somptueux. x Je déteste profondément mon prénom, Aphrodisia, qu’y a-t-il de pire ? C’est un prénom plein de promesses que je n’ai aucune intention de tenir. Un prénom de catin. Un prénom qui … Lire la suite

Note de lecture : « La Rédemption d’Althalus » (David & Leigh Eddings)

Le destin hors normes d’un voleur de fantasy, dans une épopée étonnante, à la tonalité hélas fort juvénile. x À la décharge d’Althalus, notons qu’il était dans une situation financière précaire et dans un état d’ébriété avancé quand il accepta de se charger du vol du Grimoire. Sobre et en possession d’un bourse dont il … Lire la suite

Note de lecture : « Un étranger en Olondre » (Sofia Samatar)

Sous un puissant tapis de rythme, de couleur et de saveur, une redoutable fantasy poétique et politique, aux métaphores bifurquant avec ruse aux moments les moins attendus. x Lorsque j’étais étranger en Olondre, je ne connaissais rien des splendeurs de ses côtes, ni de Bain, la Cité-Port, dont les lumières et les couleurs se déversent … Lire la suite

Note de lecture : « Les Souvenirs de la Glace » – Le Livre des Martyrs 3 (Steven Erikson)

Troisième épisode d’une saga de fantasy épique et intelligente, qui atteint ici un sommet d’art et d’émotion. x Les blocs de calcaire gadrobi du pont jonchaient le rivage boueux, roussis et brisés, comme si la main d’un dieu avait balayé la masse de pierre en un seul geste de mépris insignifiant. Et cela, Grognard le … Lire la suite

Note de lecture : « Les Portes de la Maison des Morts » – Le Livre des Martyrs 2 (Steven Erikson)

Une formidable fantaisie militaire déploie sa toile narrative, avec quelques petits heurts, d’énormes promesses, et beaucoup de sombre réjouissance. x L’air sur le carrefour n’était que bourdonnement, moucheture, comme empli de sable papillonnant. Quelque part dans une rue voisine, un chien agonisant glapit, augurant d’un trépas qui tardait à venir, et non loin de la … Lire la suite

Note de lecture : « Les jardins de la lune » – Le Livre des Martyrs 1 (Steven Erikson)

Le premier volume d’une saga de fantasy épique, cataclysmique et joliment monstrueuse. x C’est certainement Stephen R. Donaldson qui avait le premier développé, à grande échelle, une fantasy littéraire d’une noirceur jusqu’alors inconnue, cruelle et grinçante, avec les six volumes initiaux de ses « Chroniques de Thomas l’Incrédule », publiées entre 1979 et 1983. C’est sans doute … Lire la suite