☀︎
archives

Illusion

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Combat de nègre et de chiens » (Bernard-Marie Koltès)

Un chantier de BTP au Nigéria, quatre voix qui se heurtent, et l’envol du théâtre de Koltès. x RELECTURE Bernard-Marie Koltès a trente-et-un ans lorsqu’il écrit cette pièce, en 1979, sa neuvième, et n’est alors qu’un auteur relativement obscur de théâtre, suffisamment original et déterminé, néanmoins, pour que plusieurs personnalités singulières de cet univers l’aient … Lire la suite

Note de lecture bis : « Le son de ma voix » (Ron Butlin)

«Un des romans majeurs de la Grande-Bretagne des années 1980.» (Irvine Welsh) x «Le son de ma voix» est l’histoire d’une distance : la distance entre ce que la vie de Morris Magellan devrait être, lui qui a tout pour être heureux – un emploi stable et bien payé chez un fabricant de biscuits, une … Lire la suite

Note de lecture : « Le monde inverti » (Christopher Priest)

Une ville se déplaçant perpétuellement sur les rails à poser devant elle et ramasser derrière elle : l’une des plus belles métaphores psychologiques et politiques de la littérature. x RELECTURE Publié en 1974, vainqueur cette année-là du Grand Prix de la Science-Fiction britannique (BSFA) et nominé au prix Hugo, traduit en français en 1975 par … Lire la suite

Note de lecture : « Le son de ma voix » (Ron Butlin)

Caméra subjective dans les yeux et le cerveau d’un alcoolique. Très drôle, très poignant. Magistral. xxx Publié en 1987 (en 2004 en français par l’infatigable découvreur Quidam Éditeur, dans une traduction de Valérie Moriot), ce roman permet à Irvine Welsh d’écrire, dans sa préface à l’édition de 2002 : « Si vous demandez à n’importe quel … Lire la suite

Note de lecture : « La zone du dehors » (Alain Damasio)

Fable et « expérience de pensée » de philosophie et de SF pour questionner l’ activisme politique. xxx Publiée en 1999, cette première œuvre d’un romancier de trente ans constituait un pari au fond plutôt audacieux, cherchant à retrouver les racines de « l’expérience de pensée » philosophique et de la spéculation science-fictionnelle de certains pères fondateurs (ou même … Lire la suite

Note de lecture : « Liquide » (Philippe Annocque)

Rarement ce que « se conformer au lieu de vivre » signifie n’a été aussi bien écrit. Publié en 2009 chez Quidam Éditeur, le quatrième texte de Philippe Annocque a toutes les chances de remuer en beauté, en chacune et chacun, un terrible examen de conscience, toujours plus ou moins occulté, précisément : se conformer, est-ce vivre … Lire la suite