☀︎
archives

Humour froid et sophistiqué

Ce tag est associé à 3 articles

Note de lecture : « Le démarcheur » (Éric Chevillard)

L’entreprise de pompes funèbres, creuset d’un regard incongru sur la vie et la mort, forge d’une écriture. x Publié en 1988 aux éditions de Minuit, le deuxième roman d’Éric Chevillard met déjà largement en place, avant l’explosion que représentera – pour moi – « Palafox » en 1990, les éléments d’une écriture difficilement imitable, dans laquelle la … Lire la suite

Je me souviens de : « Plume » (Henri Michaux)

Mon texte préféré, paradoxal, de Henri Michaux. x Ce recueil de Henri Michaux, publié en 1938 chez Gallimard, est indéniablement celui de ma re-découverte, explosive et enchantée, de ce poète un peu négligé dans ma jeunesse, grâce à une exceptionnelle lecture de Sapho, à la Maison de la Poésie en avril 2001, par hasard en … Lire la suite

Note de lecture : « Monsieur Le Comte au pied de la lettre » (Philippe Annocque)

Si le Plume de Michaux était kidnappé par de diaboliques oulipiens, il ressemblerait à M. Le Comte. x Publié en 2010, le cinquième ouvrage (le deuxième chez Quidam) de Philippe Annocque nous invite à suivre quelques instants des singulières pérégrinations d’un possible anti-héros nommé monsieur Le Comte, sur une centaine de pages enlevées. Créature pourtant … Lire la suite