☀︎
archives

Horreur

Ce tag est associé à 30 articles

Note de lecture : « Nous avons toujours vécu au château » (Shirley Jackson)

Là-haut sur la colline, que se passe-t-il exactement ? Royalement inquiétant. x RELECTURE Publié en 1962, traduit en français en 1971 par Françoise Maleval et Irène de Cambeur chez Christian Bourgois, retraduit en 2012 chez Rivages par Jean-Paul Gratias, le sixième et dernier roman de l’Américaine Shirley Jackson (qui mourra trois ans plus tard, à … Lire la suite

Note de lecture : « Lumikko » (Pasi Ilmari Jääskeläinen)

Surnaturel ou non ? La fantastique enquête d’une apprentie écrivaine sur les ressorts secrets de l’inspiration. x Publié en 2006 en Finlande, traduit en français en 2016 aux éditions de l’Ogre par Martin Carayol, le premier roman de Pasi Ilmari Jääskeläinen (après un recueil de nouvelles en 2000, « Missä junat kääntyvät », soit à peu près … Lire la suite

Note de lecture : « Toutes les femmes sont des aliens » (Olivia Rosenthal)

Alien, les Oiseaux, Bambi, Le livre de la jungle : l’être assigné qui s’échappe drôlement en subvertissant la fiction. Magnifique. x x Publié en 2016 chez Verticales, le treizième roman d’Olivia Rosenthal est pour moi celui de la découverte – enfin ! – d’une artiste dont on me disait beaucoup de bien depuis un moment … Lire la suite

Je me souviens de : « L’affaire Charles Dexter Ward » (Howard Phillips Lovecraft)

Lovecraft, les grimoires poussiéreux, l’horreur et la folie. Vieux souvenir d’un premier contact. x C’est par cette nouvelle de 1941 (ou ce court roman, avec ses 185 pages tout de même), traduite en français en 1956 par Jacques Papy chez Présence du Futur, rééditée en 1972 par J’ai Lu, à une époque où l’abondante production … Lire la suite

Note de lecture : « Les jours d’après » (Jérôme Leroy)

Quinze nouvelles poignantes ou saisissantes, échos d’une civilisation crépusculaire. x Paru en mars 2015 aux éditions de La Table Ronde, dans la collection La Petite Vermillon, ce recueil permet de retrouver avec délectation, ou de découvrir, le talent de Jérôme Leroy pour dire le regret des printemps insouciants, la nostalgie poignante face à l’ultralibéralisme et la … Lire la suite

Note de lecture : « Notre Château » (Emmanuel Régniez)

Classique et obsédant, la terreur attirante de «Notre Château». x «Je m’appelle Octave. Ma sœur s’appelle Vera. Nous vivons ensemble, dans la même maison, que nous appelons : Notre Château. Nous ne fréquentons personne, nous ne parlons à personne et vivons tous les deux, rien que tous les deux, dans Notre Château.» x Depuis le … Lire la suite

Note de lecture : « Intérieur nuit » (Marisha Pessl)

Tours et détours d’un cinéaste reclus, mise en scène du pouvoir de l’imaginaire construit ou en roue libre. x Publié en 2013, traduit en français en 2015 par Clément Baude chez Gallimard, le très attendu deuxième roman de l’Américaine Marisha Pessl, après l’énorme succès de « La physique des catastrophes » (2006), devait relever un défi impressionnant, … Lire la suite

Note de lecture : « L’île panorama » (Edogawa Ranpo)

L’utopie pervertie d’Edogawa Ranpo. x Après le retour à la vie du chef de la famille Komoda, décédé des suites d’une crise d’épilepsie et étrangement ressuscité, son caractère semble avoir changé du tout au tout ; il se comporte de façon incohérente, semblant pris de folie, et entreprend des travaux mystérieux pour transformer une île appartenant … Lire la suite

♥︎ Charybde 3 : « Stardust » (Nina Allan)

Le deuxième recueil de nouvelles de Nina Allan. Grand. x Icône du cinéma d’épouvante, l’actrice Ruby Castle semble exercer un étrange pouvoir de fascination sur ses admirateurs et les personnes qui l’ont cotoyée. Ce sont ces réminiscences, ces traces infimes qui imprègnent et hantent ce Stardust… Après le magnifique Complications et ses variations temporelles enchevêtrées, … Lire la suite

Note de lecture bis : « Charøgnards » (Stéphane Vanderhaeghe)

L’étrange journal instable d’une invasion locale radicale, d’une apocalypse villageoise et ailée aux confins de la folie. x Publié le 3 septembre 2015 chez Quidam, le premier roman de Stéphane Vanderhaeghe impressionne par son originalité, sa subtilité et son souffle. Voici un curieux journal de bord échoué dans les mains de la lectrice ou du … Lire la suite