☀︎
archives

Histoire

Ce tag est associé à 84 articles

Note de lecture : « Le soleil noir du paroxysme : nazisme, violence de guerre, temps présent » (Christian Ingrao)

Une formidable leçon d’Histoire, et d’intellection du temps présent par l’imagination en matière de mécanismes scientifiques historiques. À la fois audacieux, humble et passionnant : un texte essentiel. x Publié chez Odile Jacob en mars 2021, voici un ouvrage de réflexion sur la production de l’histoire contemporaine, sur son inscription dans le temps présent et … Lire la suite

Note de lecture : « Les Thèses inconnues » (Michel Gerbal)

Un voyage initiatique échevelé au pays imaginaire et mouvant de Pitchi-Poï, où la poésie sous toutes ses formes permettra peut-être d’affronter le deuil intime et l’histoire planétaire du siècle écoulé. x et j’écris. Maintenant j’écris. Un conte des morts, ce livre, mon livre, l’os de mes actes, la chair de mes raisons, mon chemin en … Lire la suite

Note de lecture : « Le premier souper » (Alexander Dickow)

En passant les règles alimentaires superlatives au régime décapant du récit épique et infiniment rusé de science-fiction, et de la fête du langage qui s’y associe, tracer l’arbitraire des constructions, mythico-religieuses ou socio-politiques, en bien d’autres matières. Brillant et terrifiant. x Un bruit de lutte éclate, mêlé de jurons et de plusieurs coups de feu, … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes (1980-2014) » (Hans Magnus Enzensberger)

Une précieuse incursion dans la facette la moins connue de l’art acéré du grand penseur allemand contemporain : celle de sa poésie joueuse et malicieuse, ironique et incisive. x Le kiosque Au prochain coin de rue les trois sœurs entre deux âges dans leur baraque. En confiance, elles proposent à une gentille clientèle meurtre poison guerre pour … Lire la suite

Note de lecture : « Centre épique » (Jean-Michel Espitallier)

Transformer les milliers de films d’amateurs archivés par la région Centre-Val-de-Loire depuis 1919 en matière première pour une véritable épopée échevelée ou pour un récit national poétique, malicieux et irrévérencieux. Éblouissant. x Alors au départ, c’est un peu compliqué. C’est un peu compliqué parce qu’il y a le jeu des alliances, des mésalliances, des combines … Lire la suite

Note de lecture : « Agrapha » (luvan)

En immersion dans un mystérieux manuscrit ancien évoquant une communauté de femmes vers l’an 1000, un extraordinaire détour poétique et politique par le passé pour mieux essayer de libérer l’avenir. Une écriture acérée, somptueuse et malicieuse, une conception graphique rare et particulièrement rusée. x au commencementÀ l’origine de ce travail de recherche et d’édition, une … Lire la suite

Note de lecture : « Les Présents » (Antonin Crenn)

De Paris à la côte des Abers, du XIIème arrondissement au commandant Charcot, un itinéraire méticuleux et pourtant rêveur, entre histoire et géographie devenues intimes, de la saisie d’une création. x La dernière fois qu’il a retrouvé l’ami, il y a quelques semaines, il est tombé sur lui au square. Leur rencontre a été soudaine. … Lire la suite

Note de lecture : « Les livres de Jakob » (Olga Tokarczuk)

D’une authentique secte judaïque du XVIIIème siècle, extraire en une fresque polyphonique et hallucinée les essences rares d’une mosaïque européenne toujours menacée. Un chef-d’œuvre précis et joueur. x Le bout de papier avalé se coince dans la trachée à la hauteur du cœur, la salive l’imprègne, l’encre noire, spécialement conçue pour cette missive, se dissout … Lire la suite

Note de lecture : « L’appartement » (André Markowicz)

Comment un petit appartement hérité à Saint Pétersbourg devient le vortex d’une mémoire de rêves concrets et de vies abstraites. x La porte était restée fermée, les murs n’avaient pas ondulé non plus, mais elle, on aurait dit comme par effraction, ou justement, sans effraction aucune, un cycle des poumons, oui, juste un souffle, peut-être … Lire la suite

Note de lecture : « L’invention de la course à pied » (Jean-Michel Espitallier)

Le mystère de l’agitation musculaire gratuite enfin expliqué et mis en perspective. Incisif, drôle et poétique. x L’homme est ainsi fait qu’il passe son temps à inventer des choses qui ne lui servent strictement à rien. Disons plutôt qu’il ne se contente pas de se conformer à l’axiome un peu plan-plan reproduction + survie, autrement … Lire la suite