☀︎
archives

Hergé

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Sabre » (Emmanuel Ruben)

Un sabre familial mythique, environné de brouillards, de bobards et de canulars, comme clé nouvelle d’une mythologie centre-européenne entre intime et politique, entre Aventure et Histoire. x Parution : 19  août 2020 Hier encore, j’ai rêvé que je maniais un sabre, en courant à reculons, dans la nuit. C’est un rêve fugitif qui me hante … Lire la suite

Note de lecture : « L’île au trésor » (Robert Louis Stevenson)

« Pièces de huit ! Pièces de huit ! » x RELECTURE Le roman de pirates par excellence, le récit halluciné et enlevé qui incarne sans doute pour beaucoup d’entre nous le roman d’aventures dans toute sa gaillarde (fausse) simplicité, le pont presque parfait entre les lectures d’enfance et celles de l’âge adulte (où il faut éviter, … Lire la suite

Note de lecture : « La trilogie Sebastián Dun » (Ricardo Colautti)

L’étrange fuite en avant d’un mauvais garçon argentin, moitié follement rêvée, moitié terriblement réaliste. Hors des courants et magnifique. x x x Ici, je me mets à enregistrer. La cour est petite, vingt mètres sur vingt mètres. Nous devons tous faire quelque chose. Si on est occupés, on nous réduit la peine pour bonne conduite, … Lire la suite

Note de lecture : « Et que celui qui a soif, vienne – Un roman de pirates » (Sylvain Pattieu)

Dans la joie du grand récit d’aventure, rendre au roman de pirates son souffle politique et sa malice nécessaire. x Comment écrire un roman de pirates en 2016 ? C’est cet imposant et jouissif défi que « Et que celui qui a soif, vienne » relève, à l’image, d’une certaine façon, de William Goldman inventant un roman … Lire la suite

Note de lecture : « Dernières nouvelles d’Œsthrénie » (Anne-Sylvie Salzman)

Des Balkans imaginaires pour dire la triste et belle ambiguïté du contemporain. Magnifique. x Publié en octobre 2014 aux éditions Dystopia Workshop, le troisième roman d’Anne-Sylvie Salzman réalise un croisement miraculeux, puissant, et d’une belle poésie instable, des différentes facettes que révélaient déjà « Au bord d’un lent fleuve noir » (1997) et « Sommeil » (2000), comme ses … Lire la suite