☀︎
archives

Henry James

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « La fracture » (Nina Allan)

Disparition inexpliquée et explication inacceptable, imposture et improbabilité, souvenir névrotique et mémoire défaillante : un usage brûlant et malicieux de l’arme science-fictive. x Selena se lia d’amitié avec Stephen Dent l’été d’avant l’été où Julie disparut. Stephen Dent habitait sur Sandy Lane, à quatre ou cinq maisons de là où habitaient Selena, Julie et leurs … Lire la suite

Note de lecture : « Pourquoi lire les classiques » (Italo Calvino)

Un trésor à propos de trésors : la puissance toujours neuve du « classique ». x RELECTURE C’est en 1991, six ans après la mort d’Italo Calvino, qu’est paru ce recueil désormais illustre (« classique », presque évidemment), regroupant brefs essais et articles publiés initialement entre 1954 et 1985 dans divers supports (journaux, conférences et préfaces, principalement), tous chapeautés … Lire la suite

Note de lecture : « La dissipation – Roman d’espionnage » (Nicolas Richard)

Enquête à propos d’enquêtes : de quoi la traque publique d’un privé éventuellement joueur est-elle le nom ? x C’est par phases. Il y a des moments où je sonde un sujet en particulier, et je fais des trouvailles intéressantes. Alors ma curiosité est satisfaite et je n’y pense plus. De longues périodes peuvent s’écouler … Lire la suite

Note de lecture : « Essais sur l’art de la fiction » (Robert Louis Stevenson)

Stevenson au service incisif de la littérature d’imagination, de récit et d’aventure. x RELECTURE C’est en 1988 à la Table Ronde que Michel Le Bris publia cette édition décisive, riche en inédits et en textes jusqu’alors éparpillés de ci de là, de l’ensemble des essais consacrés par Robert Louis Stevenson, sous diverses formes, à l’art … Lire la suite

Note de lecture : « Nous avons toujours vécu au château » (Shirley Jackson)

Là-haut sur la colline, que se passe-t-il exactement ? Royalement inquiétant. x RELECTURE Publié en 1962, traduit en français en 1971 par Françoise Maleval et Irène de Cambeur chez Christian Bourgois, retraduit en 2012 chez Rivages par Jean-Paul Gratias, le sixième et dernier roman de l’Américaine Shirley Jackson (qui mourra trois ans plus tard, à … Lire la suite

Note de lecture bis : « Notre château » (Emmanuel Régniez)

Incroyable édifice néo-gothique, au service de l’obsession délétère comme des inquiétudes et vertiges intimes. x Octave, le narrateur, et Véra, sa sœur, habitent seuls une grande demeure isolée, si majestueuse qu’ils l’appellent entre eux « Notre Château ». La vie s’y écoule paisiblement, dans des conditions fortement ritualisées, teintées d’obsessions sourdes – que rend merveilleusement l’écriture d’Emmanuel … Lire la suite

Note de lecture : « Notre Château » (Emmanuel Régniez)

Classique et obsédant, la terreur attirante de «Notre Château». x «Je m’appelle Octave. Ma sœur s’appelle Vera. Nous vivons ensemble, dans la même maison, que nous appelons : Notre Château. Nous ne fréquentons personne, nous ne parlons à personne et vivons tous les deux, rien que tous les deux, dans Notre Château.» x Depuis le … Lire la suite

Note de lecture bis : « Archives du vent » (Pierre Cendors)

La poésie chamanique du cinéma réinventant le labyrinthe de la vie. x Publié en septembre 2015 au Tripode, le cinquième roman de Pierre Cendors, auteur que je découvre pour l’occasion sur la recommandation chaleureuse de mon amie et collègue Charybde 7, compte indéniablement parmi ces œuvres trop rares, d’emblée profondément vertigineuses, jouant de la frontière … Lire la suite

Note de lecture : « Amor » (Maïca Sanconie)

Treize nouvelles d’émotion et de poésie complexe par la magie de la syntaxe et du point de vue. x Publié en 2002 chez Quidam, ce recueil de treize nouvelles était la toute première œuvre de Maïca Sanconie, et témoignait d’emblée d’une étonnante maîtrise du jeu subtil entre l’écriture d’une voix, soigneusement choisie en chaque occasion, … Lire la suite