☀︎
archives

Hans Henny Jahnn

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Journal d’un timonier » (Nikos Kavvadias)

Les fragments subtilement brisés d’un rêve d’océan et d’écriture x Poète et romancier, marin au long cours et opérateur radio-télégraphiste, le Grec Nikos Kavvadias, décédé en 1975 un an après être descendu pour la dernière fois du pont d’un cargo, fut, comme le rappelait si joliment Jacques Josse (ici), l’auteur perpétuellement en quête de l’écriture … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Furtif » (Sylvain Prudhomme)

La détonante rencontre de voiliers au longs cours, de bazookas et de désespoirs esthétiques sur un tapis de peaux de phoque. x Le monde était sur le qui-vive. Partout, on veillait, on anticipait, on prévenait. Il n’était plus un doigt dont le remuement ne fût aussitôt prétexte à alarmes, enquêtes, rapports, expertises, contre-expertises. Une nuit … Lire la suite

Note de lecture : « La montagne morte de la vie » (Michel Bernanos)

Une remarquable fable fantastique intemporelle, légèrement décevante toutefois par rapport à son statut culte. x Je venais tout juste d’atteindre mes dix-huit ans, lorsqu’un soir, après boire, la main d’un ami guida la mienne pour signer un engagement d’une année sur un galion. Mes souvenirs relatifs à ce qui devait être le départ d’une aventure … Lire la suite

Note de lecture : « La chaîne d’or » (Alexandre Grine)

Un bref et fascinant roman d’aventures russe de 1925, teinté d’un profond surréalisme. x « Le vent soufflait… », ayant écrit ces mots, je renversai l’encrier d’un geste maladroit, et la couleur de la petite flaque brillante me fit ressouvenir de la noirceur de cette nuit-là, quand j’étais couché dans le poste d’équipage de « L’Espagnole ». Cette coquille … Lire la suite

Des pavés sur la plage – Un été 2016 (2)

Ces dernières années, il nous semble, dans de nombreuses discussions avec des client(e)s qui sont souvent également des ami(e)s, chez Charybde, qu’il devient pour chacune et chacun de plus en plus délicat de s’attaquer à certains romans mythiques, réputés, entourés de préjugés éminemment favorables, mais dépassant allègrement les 500 pages : ceux que l’on appelle … Lire la suite

Lire au soleil – Un été 2016 (1)

      Plus de stations de métro ratées à cause d’une intrigue trop prenante, plus d’inquiétude matinale pour les effets secondaires des nuits blanches : quand arrive juillet, on peut enfin anticiper la joie d’une ivresse plus sereine, ces grandes plages de lecture que l’été permet. Cette joie débute par le choix, souvent cornélien, des … Lire la suite