☀︎
archives

Haïti

Ce tag est associé à 22 articles

Note de lecture : « Contrenarrations » (John Keene)

Nouvelles et novellas folles et rusées pour baliser la condition de l’Afro-Américain à travers les siècles. x C’est plus rapide, t’a une fois prévenu quelqu’un, quand on se laisse aller. Ici, dans la salle à manger étouffante, tu ne reconnais personne, pas une seule. Ta mère a soupé à son heure habituelle et est déjà … Lire la suite

Note de lecture : « Et leurs baisers au loin les suivent » (Corinne Royer)

Est-ce ainsi que les hommes vivent ? x Léon Nerval, éleveur dans les environs de Nevers, a disparu. C’est ce que son épouse Cassandre – une femme née en Haïti et adoptée par une famille en Bourgogne, une famille habitée de bonnes intentions mais aussi de la volonté radicale de la couper définitivement de ses racines … Lire la suite

Note de lecture : « L’amour avant que j’oublie » (Lyonel Trouillot)

«J’écris pour te parler et garder en mémoire l’étrangeté des chemins qui conduisent à l’amour.» x Un écrivain écrit à une femme inconnue croisée dans un colloque, une femme qui ravive le souvenir de l‘amour déçu de ses vingt ans, lorsque, jeune professeur de collège tentant d’être poète dans les années 70, il logeait dans … Lire la suite

Note de lecture bis : « La belle amour humaine » (Lyonel Trouillot)

Un roman magnifique, humaniste et lucide, pour voir au-delà des luttes sauvages de notre temps. x Dans la voiture qui conduit Anaïse, une européenne à la recherche de ses origines, jusqu’à Anse-à-Fôleur, village côtier d’Haïti dont le nom enjôleur rime avec bonheur, la jeune femme écoute le conducteur qui l’enveloppe dans un flot de paroles. Elle … Lire la suite

Note de lecture : « Kannjawou » (Lyonel Trouillot)

Chronique d’un quartier populaire dans un Haïti occupé et dépossédé de son avenir. x «Un pays occupé est une terre sans vie.» Depuis son bout de trottoir d’un quartier populaire d’une ville haïtienne, le narrateur de «Kannjawou» regarde et témoigne, sous forme de chronique des gens et des lieux, de la violence de l’exclusion sociale et de … Lire la suite

Note de lecture : « La femme qui avait perdu son âme » (Bob Shacochis)

Cinquante ans de racines intimes des chocs historiques, par quelques personnages incroyablement ambigus et extrêmement attachants. x x Publié en 2013, traduit en français en janvier 2016 par François Happe chez Gallmeister, le deuxième roman du journaliste américain multi-primé Bob Shacochis appartient sans aucun doute à l’espèce relativement rare des grands romans parvenant à capter … Lire la suite

Note de lecture bis : « Krysnak ou le complot » (Daniel Walther)

Saisir en 1978 l’instant paranoïaque du désenchantement politique. x RELECTURE Publié en 1978 dans la grande collection Présence du Futur de Denoël, le deuxième roman de Daniel Walther (son premier, « Mais l’espace… mais le temps… », datant déjà de 1972, sera réédité en 1981 au Fleuve Noir), déjà auteur alors de nombreuses nouvelles, dont treize étaient … Lire la suite

Note de lecture : « Anti-Liban » (Jean-Louis Magnan)

Inclassable méditation érudite sur une identité morcelée, et sur le fossé entre orient et occident. x «Il faut, au Liban, supporter de rester vivant et cela demande un effort de déraison. Une schizophrénie qui sépare absolument le monde réel de la réalité qu’on espère.» Homme en perdition, ancien militaire, baroudeur qui a connu Haïti, l’Afrique … Lire la suite

Note de lecture : « La famille Vortex » (Jean Métellus)

Début d’une belle saga poétique et politique en Haïti x Haïti, 1949. Solon et Olga Vortex sont fiers et heureux de leur imposante famille de onze enfants, « pleins de qualités », parmi lesquels on compte notamment un militaire prometteur, un prêtre estimé, un médecin activiste marxisant, une journaliste, … Les soubresauts politiques d’Haïti, les incessantes luttes … Lire la suite

Note de lecture : « Des poings chauffés à blanc » (James Noël)

Avant-dernier recueil d’un jeune poète haïtien : des passages brillants malgré quelques scories. x x Publié en 2010 chez Bruno Doucey, cet avant-dernier recueil du jeune poète haïtien James Noël – que j’ai découvert sur la magnifique compilation de poésie créole « L’or noir », lue et mise en musique par Arthur H et Nicolas Repac, aux … Lire la suite