☀︎
archives

Grand banditisme

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Mauvais œil » (Marie Van Moere)

Blanchiment et aquaculture, haines recuites et souvenirs obsédants : une cinglante et surprenante enquête criminelle à Ajaccio. x Ça sent l’urine, celle qui a mariné longtemps. Au pied de ce pilier du parking souterrain de la rue de l’Étoile, dans le 17e, l’ammoniaque collée au béton répand son âcreté, s’accroche aux jambes de pantalon, vole … Lire la suite

Note de lecture : « La forêt des renards pendus » (Arto Paasilinna)

Un gangster et un militaire, chacun fuyant ses propres démons, s’improvisent chercheurs d’or en Laponie. Énorme, absurde et joyeux. x Les habitants du vieil immeuble en pierre de taille, en bordure du parc de Humlegard, à Stockholm, étaient des gens aisés, à l’instar de Rafael Juntunen, gangster de son état. Juntunen était un célibataire d’une … Lire la suite

Lecture BD : « Cher pays de notre enfance – Enquête sur les années de plomb de la Ve République » (Étienne Davodeau & Benoît Collombat)

Les années SAC, la mort du juge Renaud et du ministre Boulin, en bande dessinée d’investigation. x Publié en octobre 2015 chez Futuropolis, ce nouvel album d’Étienne Davodeau l’associe cette fois au journaliste Benoît Collombat pour une enquête imagée, réellement glaçante, dans un passé proche qui semble pourtant déjà terriblement lointain – tant les couches … Lire la suite

Note de lecture : « Or noir » (Dominique Manotti)

La naissance du trading pétrolier en 1973 comme fait divers sanglant. Du très grand art. x Publié en 2015 à la Série Noire de Gallimard, le onzième roman de Dominique Manotti voit le retour de son héros récurrent qu’est le très étonnant commissaire Daquin, cette fois en mars 1973, lors de sa toute première affectation, … Lire la suite

Note de lecture : « Le feu au royaume » (Sébastien Doubinsky)

Grande maestria pour un bon roman noir de grand banditisme. x Publié en 2012 à l’Écailler, ce roman de Sébastien Doubinsky s’apparente à un exercice de style, disons-le nettement même si le mot est bien galvaudé, très jubilatoire. Maîtrisant parfaitement les codes du « noir de grand banditisme », l’auteur habituellement subtilement politique nous livre ici un … Lire la suite