☀︎
archives

Gilles Deleuze

Ce tag est associé à 16 articles

Note de lecture : « La horde du contrevent » (Alain Damasio)

« Et si un homme auprès de nous vient à manquer à son visage de vivant, qu’on lui tienne de force la face dans le vent » : publié il y a quinze ans, ambitieux, puissant, joueur et songeur, l’un des très grands romans contemporains. x RELECTURE ) À la cinquième salve, l’onde de choc fractura le … Lire la suite

Note de lecture : « Trompe-la-mort » (Lionel Ruffel)

S’appuyer sur Les Mille et Une Nuits, Le Décaméron et L’Insurrection qui vient pour dessiner les contours d’une littérature de la retraite en combattant. Brillant et salutaire. x « Il y aurait, là-bas, à l’autre bout du monde, une île. » Cette phrase, quand l’ai-je lue pour la première fois ? Il y a vingt ans probablement. … Lire la suite

Note de lecture : « Qu’est-ce que la pop’ philosophie ? » (Laurent de Sutter)

Une précieuse et joueuse explicitation de l’un des concepts souterrains essentiels chez Gilles Deleuze – et un guide rusé pour une approche de la lecture en intensité. x En 1973, Gilles Deleuze, pris à partie sur un certain nombre de sujets par un jeune doctorant, lui écrivait notamment en réponse : « Et sans doute, on … Lire la suite

Note de lecture : « Hélène ou le soulèvement » (Hugues Jallon)

Une folle échappée amoureuse dans la toile véloce des réalités matérielles. x Elle apparaîtrait. Et si c’est possible, on ne verrait qu’elle, l’image serait la plus nette possible. Elle, je veux dire : Hélène, qui devient chaque jour, chaque nuit qui passe, la plus belle femme que le monde ait vue, sa silhouette fuyant dans … Lire la suite

Note de lecture : « Bacon le cannibale » (Perrine Le Querrec)

Inventer une logique poétique de la sensation qui dévore : transmuter Francis Bacon en son langage propre. x x x À la question « Quel écrivain vous a influencé ? », je répondrais sans hésiter : Francis Bacon. S’il n’est pas écrivain, il a toujours été pour moi une source essentielle d’inspiration. Je découvre son oeuvre vers … Lire la suite

Note de lecture : « Par les écrans du monde » (Fanny Taillandier)

Une extraordinaire archéologie d’une trajectoire de collision fondatrice, et des rôles de l’anticipation et du récit. x Soudain : En l’espace de quelques secondes l’avion traverse le cadre de ciel bleu et uni, fonce dans la tour sur la droite de l’image et explose dans un nuage de feu et un bruit de tempête. Puis … Lire la suite

Note de lecture : « Sous les serpents du ciel » (Emmanuel Ruben)

Yamakasi, cerfs-volants et femmes mobilisées pour un espoir de liberté de l’Archipel palestinien. Une somptueuse et subtilement dérangeante fiction. x Ils ou elles s’appellent Daniel, Mike, Tina, Djibril, Samuel, Khalil, Nida, Yasmina, Firas, Moussa, Majed, et de bien d’autres noms encore. Palestiniens, Israéliens ou d’abord étrangers à la région, ils hantent les nuits ou s’accrochent … Lire la suite

Note de lecture : Inculte – 7 (Revue)

Shozo Numa, Hölderlin, Eduardo Kac, l’âge d’or et le ressentiment x RELECTURE Publié en novembre 2005, le septième numéro de la revue Inculte, co-édité par les éditions du même nom et les éditions imho, propose un dossier passionnant sur le ressentiment, orchestré en une succession de six voix, Mathieu Larnaudie (« La colère se suicidant ») ouvrant … Lire la suite

Note de lecture : Inculte – 4 (Revue)

L’ordinaire, l’infra-ordinaire, les jours boum-boum, aux côtés de Vassili Axionov, d’Edward Saïd ou de Marcel Schwob. x RELECTURE Après « W.G. Sebald » (n°1), « Le faux » (n°2) et « La littérature déplacée » (n°3), le n°4 de la revue Inculte, publié en mars 2005 par les éditions du même nom associées aux éditions imho, consacrait son dossier à « L’ordinaire ». … Lire la suite

Note de lecture : « Les machines à désir infernales du Dr. Hoffman » (Angela Carter)

Singuliers et somptueux mémoires d’une guerre contre la belle irréalité naissant du désir et de l’imagination. x Desiderio est un authentique héros de guerre. Au soir de sa vie, il nous livre ses mémoires en un récit échevelé, mélange grisant et détonant d’humilité et d’épopée. Mais attention, il ne s’agit pas ici de n’importe quelle … Lire la suite