☀︎
archives

Géopolitique

Ce tag est associé à 24 articles

Note de lecture : « Chasse royale – Deuxième branche III » – Rois du monde 4 (Jean-Philippe Jaworski)

Autour d’une incursion suicidaire et d’un siège épique, un quatrième volume qui met sournoisement en place le décor d’une vraisemblable apothéose de la grande saga de la Gaule celtique. x Des étrangers dans mes murs. Pas même des Bituriges, ni des parents sénons de mon épouse. De parfaits étrangers : des Éduens et quelques Séquanes, … Lire la suite

Note de lecture : « Les grands arrières – Rois du monde 2.2 » (Jean-Philippe Jaworski)

Dans les replis d’une captivité, et d’une confession dans la confession, des vérités jusqu’alors soigneusement tues se font jour dans la grande saga gauloise celtique. x Avec n’importe qui d’autre que mon frère, j’aurais refusé la reddition. Je me serais fait tuer. Même avec Ségovèse, je n’ai pas vraiment eu conscience de me rendre. J’ai … Lire la suite

Je me souviens de : « Octobre rouge » (Tom Clancy)

Il y a trente-quatre ans : le roman à l’origine de la révolution du military procedural et du techno-thriller. Six ans avant que Sean Connery et Alec Baldwin y incarnent les héros d’un film changeant les données du film de sous-marin. x Il n’est pas nécessairement évident de se souvenir en 2018 à quel point … Lire la suite

Note de lecture : « Épopée » (Marie Cosnay)

Ziad et Zelda de retour dans un roman policier mutant et poétique, où les géopolitiques flottantes de l’avidité ordinaire et du crime organisé se recouvrent impitoyablement. x Trois ans après « Cordélia la guerre », Marie Cosnay pousse encore plus loin, plus fort, plus intensément, son travail de reconstruction et de ré-imagination de l’enquête policière procédurale contemporaine, … Lire la suite

Note de lecture : « Les somnambules » (Christopher Clark)

Une stimulante réexploration historique contemporaine de la marche à la guerre en 1914. x Comme le signale dans son introduction l’auteur lui-même, les travaux concernant les origines de la première guerre mondiale constituent sans doute l’un des plus importants corpus développés par les historiens jusqu’à aujourd’hui. Avec ce texte de 2012, traduit en français en … Lire la suite

Note de lecture : « Gringoland » (Julien Blanc-Gras)

Naissance d’un étonnant routard géopolitique, lucide et drôle. x J’avais utilisé ce numéro de téléphone. Nous roulions au pas sur l’avenida Insurgentes, une autoroute transperçant Mexico de part en part, sur quelque chose comme soixante kilomètres. La circulation était évidemment démentielle. Des moustachus à casquettes installés sur la chaussée avec des tables vendaient des journaux, … Lire la suite

Note de lecture : « Roman fleuve » (Antoine Piazza)

Pour échapper à ses ennemis, le gouvernement français décide de faire disparaître l’ensemble de la population du pays dans le monde de la fiction. Un roman résolument fou et inclassable. x x J’étais sans nouvelles de Béring depuis huit ans et je ne l’aurais certainement jamais revu s’il n’y avait eu cette convocation signée de … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre des salamandres » (Karel Čapek)

Un chef d’œuvre de fable géopolitique intemporelle, du récit d’aventure à la dystopie. x RELECTURE Si vous cherchez la petite île de Tana Masa sur la carte, vous la trouverez en plein sur l’équateur, un peu à l’ouest de Sumatra ; mais si vous montez sur le pont du Kandong Bandoeng pour demander au capitaine … Lire la suite

Note de lecture : « Little America » (Henry Bromell)

Espionnage au Moyen-Orient en 1958, dans les yeux acérés d’une enfance qui se cherche de nos jours. Très impressionnant. x   Un samedi matin de l’été 1957, presque cinq mois avant les événements en question, la porte d’entrée d’une modeste maison en stuc à un étage de P Street, dans le quartier de Georgetown à … Lire la suite

Note de lecture : « Le Printemps russe » (Norman Spinrad)

Rêve spatial humain et realpolitik politicienne, dans un roman complexe, poignant, et curieusement intemporel malgré ses ancrages historiques alternatifs. x RELECTURE Troisième lecture, ces jours-ci, de l’un de mes romans préférés de Norman Spinrad, fortement ancré dans ma mythologie intime, après sa découverte en 1992 et une première relecture en 2004 : « Le printemps russe », … Lire la suite