☀︎
archives

Genres littéraires

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Pour l’amour des livres » (Michel Le Bris)

Un magnifique acte de remerciement pour ce que la vie, en chacun de nous, doit aux livres. x Il y a quelque temps, au lendemain d’une hospitalisation, Michel Le Bris a cru un bref instant qu’il allait devenir aveugle, et a alors réalisé, en un éclair digne d’un roman, à quel point la lecture était … Lire la suite

Note de lecture : « Entends la nuit » (Catherine Dufour)

La pierre-argent, le pouvoir, le travail, le fantasme : une redoutable et joueuse fable fantastique contemporaine. x x – Alors ? J’espère que tu as dit oui ! Bien sûr que j’ai dit oui. Comme si j’avais le choix. J’ai dit oui à tout, au contrat à durée déterminée et au salaire à trois chiffres. … Lire la suite

Note de lecture : « Le roman d’aventures » (Jean-Yves Tadié)

En 1982, une belle tentative pour dégager une poétique du roman d’aventures, à travers Dumas, Verne, Stevenson et Conrad. x RELECTURE Un roman d’aventures n’est pas seulement un roman où il y a des aventures, c’est un récit dont l’objectif premier est de raconter des aventures, et qui ne peut exister sans elles. L’aventure est … Lire la suite

Note de lecture : « Du polar » (François Guérif & Philippe Blanchet)

Joie passionnante d’un parcours dans le polar en compagnie d’un grand lecteur et éditeur. x RELECTURE Ce livre passionnant, publié en 2013 chez Rivages, représente le montage, quasiment au sens cinématographique du terme, des dizaines d’heures d’entretiens conduites tout au long de l’année 2012 par Philippe Blanchet auprès de François Guérif, mêlant considérations autobiographiques, réflexions, … Lire la suite

Note de lecture : « Bibliothèque de l’Entre-Mondes » (Francis Berthelot)

Le plus fabuleux guide qui soit pour arpenter les zones frontalières entre genres littéraires. x RELECTURE PERMANENTE Si beaucoup d’entre nous connaissent surtout Francis Berthelot pour ses ouvrages de fiction, et tout particulièrement pour son superbe « Rivage des intouchables » (1990) ou son fort étonnant « Rêve du Démiurge » en neuf volumes (1994-2015), récemment republié in extenso en … Lire la suite

Note de lecture : « Ici-bas » (Stéphane Monnot & Robert Żytyński)

Chanter la vérité ou la légende ? Et mettre discrètement le statut du western dans la balance. x On connaît Stéphane Monnot pour ses nouvelles, qu’elles se glissent dans les anthologies collectives des éditions Antidata (comme la superbe « La linéarité affublée du masque grotesque de la relative jeunesse », dans le tout récent « Petit ailleurs » consacré … Lire la suite

Note de lecture : « Trop dire ou trop peu – La densité littéraire » (Judith Schlanger)

Une superbe réflexion sur la densité de l’écriture en littérature et ailleurs x C’est grâce à Gaëlle Obiégly, venue jouer les libraires d’un soir chez Charybde un soir de septembre 2017 (on peut écouter sa présentation ici) que j’ai découvert la philosophe française Judith Schlanger, qui enseigne à l’Université Hébraïque de Jérusalem, et en particulier … Lire la suite

Note de lecture : « La science-fiction en France » (Simon Bréan)

Une somme fort bienvenue, théorique et historique, malgré quelques points discutables qui posent en creux d’utiles questions. x Publiée en 2012 aux Presses de l’Université Paris-Sorbonne (PUPS), cette édition partielle de la thèse de littérature (soutenue en 2010) de Simon Bréan, « La science-fiction en France », sous-titrée « Théorie et histoire d’une littérature », est à la fois … Lire la suite

Note de lecture : « Alan Moore – Tisser l’invisible » (sous la direction de Julien Bétan)

La somme critique en français à propos d’Alan Moore. x x x Succédant sous une forme considérablement étoffée et remaniée à « L’Hypothèse du lézard » (2005),  i, publié en 2010 aux Moutons Électriques, est sans doute la plus riche et la plus importante somme en français consacrée à Alan Moore, artiste aux facettes difficilement dénombrables, dont … Lire la suite

Note de lecture bis : « Notre château » (Emmanuel Régniez)

Incroyable édifice néo-gothique, au service de l’obsession délétère comme des inquiétudes et vertiges intimes. x Octave, le narrateur, et Véra, sa sœur, habitent seuls une grande demeure isolée, si majestueuse qu’ils l’appellent entre eux « Notre Château ». La vie s’y écoule paisiblement, dans des conditions fortement ritualisées, teintées d’obsessions sourdes – que rend merveilleusement l’écriture d’Emmanuel … Lire la suite