☀︎
archives

Fuite

Ce tag est associé à 30 articles

Note de lecture : « Hélène ou le soulèvement » (Hugues Jallon)

Une folle échappée amoureuse dans la toile véloce des réalités matérielles. x Elle apparaîtrait. Et si c’est possible, on ne verrait qu’elle, l’image serait la plus nette possible. Elle, je veux dire : Hélène, qui devient chaque jour, chaque nuit qui passe, la plus belle femme que le monde ait vue, sa silhouette fuyant dans … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la forêt du hameau de Hardt » (Grégory Le Floch)

Fuite circulaire et affrontement de la vérité d’un traumatisme : une magie incantatoire entre Forêt-Noire et Calabre. x La crise me jeta hors de chez moi, dit-il, alors que, depuis le matin, je marchais à grandes enjambées à travers les pièces du rez-de-chaussée, ne sachant quoi faire pour apaiser cette crise qui me venait, pourtant … Lire la suite

Note de lecture : « À dos de Dieu » (Marcel Moreau)

La course folle du nommé Beffroi dans la fange de nos failles, pour en exhumer une lumière paradoxale. x Beffroi, c’est tout autre chose. Pendant ce temps-là, il pousse à travers la ville. Ses yeux sont noirs et ils sondent. Ses bras en battoir, son torse de corsaire. Rire qui siffle. Cheveux sales, pense sa … Lire la suite

Note de lecture : « Lykaia » (DOA)

Dans l’enfer vide – et se voulant pourtant habité – du désir extrême et contraint, et de son illusoire transgression. Impressionnant. x De ces lieux dont on ne revient plus, ces dédales où les corps et leurs âmes, libres, s’égarent avec volupté. Elle en rêve, la Fille aux cheveux écarlates, tandis qu’elle tressaute vers l’abîme, … Lire la suite

Note de lecture : « Écume » (Patrick K. Dewdney)

Pêches et passages, cauchemars et obsessions. Au raz Blanchard, brutal et somptueux. x x Le fils fait sauter l’écoutille de l’une des cales à poissons pour y entreposer les seaux. Il se penche ensuite pour démarrer la machine à glace. La Gueuse est archaïque à bien des égards. L’équipement de la timonerie est vieillissant, à … Lire la suite

Note de lecture : « Crocs » (Patrick K. Dewdney)

Libre, sauvage et sans espoir, dans la forêt limousine. Impressionnant. x J’avance entre les arbres dégoulinants sur le lit d’aiguilles brunes. La pluie tapote un staccato rapide, jeux liquides dans les frondaisons. Mes pas sont devenus légers et précautionneux depuis que les coutures d’une basket ont lâché, vers le sixième ou septième jour. J’étais trop … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Furtif » (Sylvain Prudhomme)

La détonante rencontre de voiliers au longs cours, de bazookas et de désespoirs esthétiques sur un tapis de peaux de phoque. x Le monde était sur le qui-vive. Partout, on veillait, on anticipait, on prévenait. Il n’était plus un doigt dont le remuement ne fût aussitôt prétexte à alarmes, enquêtes, rapports, expertises, contre-expertises. Une nuit … Lire la suite

Note de lecture : « Rabot » (Adrien Girault)

Miracle d’implicite en lisière du fantasme, féodalité rurale et apocalypse urbaine : fuir, vivre à genoux ou mourir debout ? x Mamie, moi. Ma mère en attente. Et la table. Évidemment, manies obligent, chacun s’assoit sur sa chaise, à sa place, dont l’assise en paille est recouverte d’un tablier rouge. De quoi on parle ? … Lire la suite

Note de lecture : « Les métamorphoses » (Ovide)

Est-ce que les rêves ont un poids ? Marie Cosnay ressuscite la fête du langage mutant d’Ovide. x Il y a souvent comme un moment de frémissement et de saisissement, juste avant de plonger dans une nouvelle traduction d’un texte majeur, d’un texte canonisé qui hante la bibliothèque mentale classique de la lectrice ou du … Lire la suite

Note de lecture : « Vanité aux fruits » (Derek Munn)

Lorsqu’une composition arcimboldienne fruitée envahit le réel, de fuite en contemplation, de compréhension intime en action. x Les grappes de raisin sont sur la table. Posées dans la grande assiette blanche. L’assiette est ébréchée, elle l’était déjà quand je l’ai achetée dans un vide grenier, peu après mon arrivée. Elle ne valait rien, je l’ai … Lire la suite