☀︎
archives

Flower Power

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Colloque des télépathes » (Sandra Moussempès)

Entrechoquant tromperies victoriennes corsetées et illusions dansantes d’un swinging flower power, une redoutable poésie de dévoilement des secrets, portée par une voix aux visages toujours multipliés. x x Certaines réponses se sont évaporées sur ce guéridon Nous étions dans un corridor passant d’une certitude à l’autre sans pour autant faire tournoyer nos sensations Il s’agissait … Lire la suite

Note de lecture bis : « Fan Man » (William Kotzwinkle)

Tu crois peut-être n’avoir RIEN À VOIR avec Horse Badorties, mec ? Lis ce livre et on reparle, mec. x Publié en 1974, traduit en français en 2008 par Nicolas Richard chez Cambourakis, le huitième roman de William Kotzwinkle était l’un des livres magnifiquement présentés par les deux éditrices d’Asphalte lors de leur passage chez … Lire la suite

Note de lecture : « Ainsi fut fondée Carnaby Street » (Leopoldo María Panero)

La poésie tranchante et tendre de la mort du rêve dans la dissolution mercantile, entrevue dès 1970. x Les excellentes éditions toulousaines du Grand Os, que j’ai découvertes un peu par hasard il y a quelques mois à travers les deux textes enthousiasmants que sont le « Nocturama » de G. Mar et le « Quoi faire » de … Lire la suite

Note de lecture : « Tous les diamants du ciel » (Claro)

Roman éblouissant où LSD et idiot de village révèlent entre autres la véritable nature de la guerre froide. x Ce nouveau roman de Claro, publié fin août 2012 chez Actes Sud, poursuit de plus d’une manière le travail magistral de « CosmoZ » (2010). Là où il s’appuyait sur des icônes mythiques nées avec le XXème siècle … Lire la suite

Note de lecture : « Les fleurs du karma » (Tommaso Pincio)

Remarquable exploration dickienne des postérités psychiques du flower power. x x Publié en 2005 et traduit en français en 2013 par Sarah Guilmault aux excellentes éditions Asphalte, le quatrième roman de Tommaso Pincio poursuivait l’exploration conduite trois ans plus tôt dans « Un amour d’outremonde », en la portant à un rare niveau d’acuité, et en accentuant … Lire la suite