☀︎
archives

Fédor Dostoievski

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Les Persécutés / Histoire d’un amour trouble » (Horacio Quiroga)

Délires interprétatifs et jalousies inavouables, tortures et ruses de l’esprit. x – Qu’est-ce que ce diable d’individu ? demandai-je à son retour. Lugones haussa les épaules. – Un individu terrible. Je ne sais comment il a pu échanger dix mots avec vous cette nuit. En général, il passe une heure entière sans parler, si ce … Lire la suite

Note de lecture : « Roman » (Vladimir Sorokine)

Le (très) violent et (très) inattendu dynamitage de la mythique stase, campagnarde russe ou autre. x RELECTURE Le village, ou plutôt le hameau de la Roide-Combe figurait déjà dans la chronique où le hiéromoine Méthode, du monastère de l’Intercession de la Vierge, mort au début du XVIIe siècle, évoquait les troupes d’Ivan le Terrible, déployées … Lire la suite

Note de lecture : « Le cheval blême » (Boris Savinkov)

Le roman d’un attentat terroriste bien réel, dans la Russie de 1905, par son auteur même. x Écrit en 1907 et publié en 1909, le roman « Le cheval blême », le premier de Boris Savinkov, est beaucoup plus qu’une variation sur la légitimité de l’action terroriste et de l’acte de donner la mort pour une cause, … Lire la suite

Note de lecture : « Un beau ténébreux » (Julien Gracq)

Extraire d’un absolu cliché romantique la rare essence surréaliste des témoins du Desdichado. x Publié en 1945 chez José Corti, le deuxième roman de Julien Gracq, à l’écriture interrompue par la guerre, capitalise bien entendu sur la magie diaphane et sur le succès d’estime rencontré sept ans plus tôt par « Au château d’Argol », et use … Lire la suite

Note de lecture : « Partages » (André Markowicz)

Un journal de bord riche et éclectique, offrant une rare expérience de convergences littéraires, historiques et politiques autour de la traduction. x À paraître le 26 août prochain chez Inculte Dernière Marge, « Partages » propose la somme réorganisée et partiellement réécrite d’une année (entre juin 2013 et juillet 2014) de chroniques « postées » sur Facebook par André … Lire la suite

Note de lecture : « Jérôme » (Jean-Pierre Martinet)

Ogre boulimique et vicieux, victime pathétique de son corps et de sa famille, ou encore tout autre chose ? Découvrez l’énorme Jérôme Bauche. x Publié en 1978, réédité en 2009 chez Finitude à Bordeaux après avoir été longtemps introuvable, le deuxième roman de Jean-Pierre Martinet (1944-1993) est souvent considéré comme l’œuvre maîtresse de cet authentique … Lire la suite