☀︎
archives

Faux-semblants

Ce tag est associé à 17 articles

Note de lecture : « Saint-Germain-en-Laye » (Anne Savelli)

Alice au pays des classes sociales, ou le songe d’une jeunesse sur les frontières intérieures. x En explorant l’imaginaire enfantin et adolescent de l’une des villes les plus bourgeoises de France, Anne Savelli nous offre avec ce « Saint-Germain-en-Laye » publié en 2019 aux éditions de L’Attente un étonnant écho à ses grands « décors », les explorations majeures … Lire la suite

Note de lecture : « Tatouage » – Pepe Carvalho 1 (Manuel Vázquez Montalbán)

Entre Barcelone et Amsterdam, dans les plis de l’hédonisme et du politique, la naissance de l’un des plus puissants et attachants personnages du roman noir contemporain. x RELECTURE La salle sentait les rognons au xérès. Carvalho chercha une table dans un coin d’où il pourrait avoir une vue d’ensemble, tandis que l’air alourdi d’effluves de … Lire la suite

Note de lecture : « La bibliothèque de Mount Char » (Scott Hawkins)

Il est cruel d’être humain, et plus encore d’être, de facto, un dieu. Somptueux roman. x Inondée de sang et les pieds nus, Carolyn marchait seule sur le ruban d’asphalte à deux voies que les Américains appelaient la Highway 78. La plupart des bibliothécaires, dont elle-même, avaient fini par la baptiser la piste des Tacos, … Lire la suite

Note de lecture : « La parallèle Vertov » (Frédéric Delmeulle)

Jouant superbement de registres narratifs bien différents, une belle ré-exploration du sens de l’Histoire et de l’impact humain. x Début du XXème siècle : deux journalistes français et britannique, dignes des magnifiques Harry Blount et Alcide Jolivet du « Michel Strogoff » de Jules Verne, enquêtent sur une mort mystérieuse, en huis clos, au cœur de l’abbaye … Lire la suite

Note de lecture : « Décor Lafayette » (Anne Savelli)

Une formidable sémiologie contemporaine du grand magasin – et de bien d’autres choses – par la grâce d’une géographie urbaine dérivante et d’un imaginaire mobilisé. x Absurde d’écrire sur les grands magasins. Les grands magasins n’existent plus, réduits à des affiches, soldes, blanc, saint Valentin, Noël que les touristes chinois découvrent dans le métro, des … Lire la suite

Note de lecture : « Greenland » (Heinrich Steinfest)

Humour, finesse, aventure et émotion machiavéliquement associés dans ce roman parcourant (peut-être) les confins du fantastique, de l’horreur et de la science-fiction. x x Là où se trouvait la fenêtre, il n’y avait jamais eu de store. Pas de store, pas de rideau, pas de volet, rien de tout cela. Les parents n’en voulaient pas. … Lire la suite

Note de lecture : « Accidents » (Olivier Bordaçarre)

Beaucoup d’amour, de tendresse, de résilience – et un doppelgänger – pour ce beau roman de politique du quotidien. x Publié en octobre 2016 aux éditions Phébus, le cinquième roman d’Olivier Bordaçarre joue avec une extrême habileté entre l’horreur de l’accident passé et de la beauté défigurée, d’une part, le quotidien apparemment fort paisible de … Lire la suite

Note de lecture : « Bréviaire des artificiers » (Mathias Énard)

Le terrorisme historique en sérieuse farce culinaire et manipulatoire. x Publié en 2007 chez Verticales, le troisième roman de Mathias Énard, après « La perfection du tir » (2003) et « Remonter l’Orénoque » (2005) peut aisément faire figure de curiosité dans la bibliographie de l’auteur. Ici commence ce mien discours, bréviaire et manuel, pour l’édification des débutants artificiers … Lire la suite

Note de lecture : « Un homme de glace » (Iain Banks)

Journaliste gonzo et serial killer pour une redoutable exploration des sens du mot « complicité ». x RELECTURE (LECTURES PRÉCÉDENTES EN VERSION ORIGINALE ÉCOSSAISE) Vous entendez arriver la voiture au bout d’une heure et demie. Pendant tout ce temps vous êtes resté assis là, sur le tabouret à côté du téléphone, dans le noir, près de la … Lire la suite

Note de lecture : « Exil » (Frédéric Jaccaud)

L’ambigu blues ultime du hacker condamné à l’exil réel et métaphorique. x Publié en avril 2016 dans la Série Noire de Gallimard, le quatrième roman de Frédéric Jaccaud tente une intense actualisation mythologique de l’influente vulgate cyberpunk, en confrontant sans concession le hacker rêvé dans les années 80-90 par William Gibson, Bruce Sterling et leurs … Lire la suite