☀︎
archives

Farce sérieuse

Ce tag est associé à 3 articles

Note de lecture : « L’heure de 80 minutes » (Brian Aldiss)

En partie chanté, un véritable opéra SF déjanté, drôle et retors. x   Quatre choses que l’on remarque particulièrement après toute guerre d’envergure respectable : préparatifs pour la prochaine, conviction que c’en est bien fini des conflits armés, famine, et réjouissances. Dans ce futur de notre Terre (ou plus exactement de notre Terre des années … Lire la suite

Note de lecture : « Les boîtes » (István Örkény)

Un court roman loufoque illustrant de biais l’absurdité de la guerre. x L’absurdité est omniprésente en littérature, et notamment dans l’Est de l’Europe. István Örkény (1912-1979) s’inscrit dans la tradition du drame absurde hongrois avec «Les boîtes», un roman traduit par Natalia Zaremba-Huszvai et Charles Zaremba pour les éditions Cambourakis en 2009, qui souligne le … Lire la suite

Note de lecture : « Le poil de la bête » (Heinrich Steinfest)

À son sommet, le rire bizarrement méditatif d’une œuvre policière dadaïste hors sentiers battus. x Publié en 2006, disponible en français à partir d’octobre 2013 chez Carnets Nord dans une traduction de Corinna Gepner, « Ein dickes Fell » est le troisième roman de la série consacrée par Steinfest au détective autrichien manchot d’origine chinoise, Markus Cheng … Lire la suite