☀︎
archives

Fantômes

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Enfers et fantômes d’Asie » (Collectif)

Une incursion artistique ultra-documentée dans des composantes essentielles des surnaturels asiatiques et de leurs influences culturelles. Et une iconographie hors du commun. x D’avril à juillet 2018, une exposition exceptionnelle par son ampleur et par la variété de ses sources s’est tenue au musée du quai Branly. Intitulée « Enfers et fantômes d’Asie », elle présentait, sous … Lire la suite

Note de lecture : « Un étranger en Olondre » (Sofia Samatar)

Sous un puissant tapis de rythme, de couleur et de saveur, une redoutable fantasy poétique et politique, aux métaphores bifurquant avec ruse aux moments les moins attendus. x Lorsque j’étais étranger en Olondre, je ne connaissais rien des splendeurs de ses côtes, ni de Bain, la Cité-Port, dont les lumières et les couleurs se déversent … Lire la suite

Note de lecture : « Sous les serpents du ciel » (Emmanuel Ruben)

Yamakasi, cerfs-volants et femmes mobilisées pour un espoir de liberté de l’Archipel palestinien. Une somptueuse et subtilement dérangeante fiction. x Ils ou elles s’appellent Daniel, Mike, Tina, Djibril, Samuel, Khalil, Nida, Yasmina, Firas, Moussa, Majed, et de bien d’autres noms encore. Palestiniens, Israéliens ou d’abord étrangers à la région, ils hantent les nuits ou s’accrochent … Lire la suite

Note de lecture : « Singe savant tabassé par deux clowns » (Georges-Olivier Châteaureynaud)

Onze nouvelles oniriques, subtilement fantastiques et durablement marquantes. x Depuis plus de trente-cinq ans, Georges-Olivier Châteaureynaud écrit des nouvelles au fil de l’eau et au fil de ses rêves, une centaine à ce jour. La première des nouvelles de ce recueil (publié en 2005 aux éditions Grasset, et en poche chez Zulma en 2013), «La seule mortelle» est … Lire la suite

Note de lecture : « La terre qui penche » (Carole Martinez)

Un conte merveilleux et cruel, une rivière orgueilleuse comme force de transformation intime et sociale. x Publié chez Gallimard en août 2015, le troisième roman de Carole Martinez visite à nouveau, comme dans « Du domaine des murmures » (2011) mais environ 200 ans plus tard, les rives de la Loue et les châteaux-forts fictifs – mais … Lire la suite