☀︎
archives

Fantastique

Ce tag est associé à 166 articles

Note de lecture : « Ici, la Béringie » (Jeremie Brugidou)

Trois âges distincts du détroit de Béring pour un extraordinaire entrelacement de sens, de langages et de rusée spéculation scientifique et politique. Un exceptionnel « retour du submergé » pour faire vaciller en poésie les fausses certitudes. x Malgré le ressac, le ferry manœuvre élégamment au plus proche de la grève d’Ouelen. Le sable froid reçoit mes … Lire la suite

Note de lecture : « Bad Monkeys » (Matt Ruff)

Aux carrefours multiples des genres littéraires, l’interrogatoire des interrogatoires pour mettre à jour une organisation secrète décidément pas comme les autres. x C’est une salle qu’un auteur dramatique en manque d’inspiration aurait pu imaginer, les yeux rivés sur sa page blanche : des murs blancs. Un plafond blanc. Un sol blanc. Pas complètement dépouillée, mais … Lire la suite

Note de lecture : « Lord Cochrane vs. l’Ordre des Catacombes » (Gilberto Villarroel)

En 1826, le deuxième volet haletant d’une furieuse saga feuilletonnesque et fantastique, mêlant avec un extrême brio le personnage historique du grand marin aventurier Thomas Cochrane au mythe de Cthulhu. x Dès qu’on lui retira son bandeau, Jean-Baptiste Dallier ouvrit les yeux dans l’espoir d’identifier l’endroit où ses ravisseurs l’avaient enfermé. Après des jours entiers … Lire la suite

Note de lecture : « Mangeterre » (Dolores Reyes)

Contre le meurtre par avidité, contre le féminicide banalisé, inventer un don de voyance passant par l’ingestion de terre, et en extraire une poésie punk et combattante. x – Les morts ne traînent pas chez les vivants, il faut que tu comprennes ça. – Je m’en fous. Maman est toujours ici, chez moi, dans la … Lire la suite

Note de lecture : « Fungus – Le roi des Pyrénées » (Albert Sánchez Piñol)

Justice pour les Champignons ! De retour à ses amours du fantastique historique, Albert Sánchez Piñol force sans doute un poil sur la farce pour un résultat néanmoins très réjouissant. x En 1888, quand on voulait franchir cette muraille de sommets appelés les Pyrénées, on passait par une vallée étroite au centre de laquelle se … Lire la suite

Note de lecture : « L’Enfant Guerre » – Le Livre des Purs 2 (Olivier Martinelli)

Deuxième partie du diptyque (et fin provisoire ?) du « Livre des Purs » : où comment l’épopée fantasy se hisse à un niveau mythique, tout en explorant certaines dimensions plus intimes des personnages. x Un brouillard mélancolique s’était déposé sur la mer Verte. Notre flotte approchait, muette. Seule la griffure des vagues sur les coques des … Lire la suite

Note de lecture : « L’année suspendue » (Mélanie Fazi)

À propos des troubles du spectre de l’autisme (et du parcours du combattant de leur diagnostic à l’âge adulte), un témoignage d’une finesse et d’une sensibilité rares – dont la pertinence s’étend bien au-delà des personnes se sentant directement concernées. x Avant-propos Bien qu’ayant la conviction qu’un texte devrait se suffire à lui-même, il m’est … Lire la suite

Note de lecture : « Le chien a des choses à dire » (Jean-Marc Agrati)

Enfin de retour, « Le chien a des choses à dire » est toujours aussi affreusement et délicieusement mordant, dix-sept ans après sa première publication. Alerte sauvage dans la pop culture et dans les cages d’escalier, sang, stupre et bière pas seulement au lycée, mais dans tout le sens de la vie. Phénomène retors et poétique en … Lire la suite

Note de lecture : « La mort de Masao » (Didier Da Silva)

Une étonnante histoire de fantôme japonais contemporain, subtile et poignante. x Entre l’instant où il perd conscience pour toujours et celui où il reprend pied, renouant avec ses pensées, un quart de seconde s’est écoulé, le temps d’un clin ou d’un hoquet, et cependant c’est un bouleversement complet : l’angoisse et la souffrance qui saturaient … Lire la suite

Note de lecture : « Vivonne » (Jérôme Leroy)

Entre les réalités doubles de la poésie et du Sig Sauer, dessiner avec un poète des rivages et des chemins une échappée vers la Douceur à travers l’Apocalypse. Un grand roman comme une somme provisoire de tout un univers. x Alexandre Garnier pleurait dans son bureau et il ne savait pas pourquoi. Il ne pleurait … Lire la suite