☀︎
archives

Fantastique discret

Ce tag est associé à 53 articles

Note de lecture bis : « Grotte » (Amélie Lucas-Gary)

Le malicieux gardien d’une grotte d’art pariétal, d’une stature étonnante. x Voici un roman étonnant auquel on s’attache immédiatement, les mémoires du gardien d’une grotte, qui présente de fortes similitudes avec celle de Lascaux, également ornée de peintures pariétales, découverte durant la seconde guerre mondiale, et fermée au public pour éviter sa dégradation, avec la réalisation … Lire la suite

Note de lecture bis : « Six photos noircies » (Jonathan Wable)

Les enquêtes de deux chasseurs de mystères aux mobiles obscurs. Un recueil fascinant. x Imaginez que Jorge Luis Borges vous prenne par la main et qu’il vous emmène voir les tableaux de Jérôme Bosch de l’intérieur. Voilà ce que j’ai ressenti en lisant «Six photos noircies» de Jonathan Wable, un roman publié en Mars 2013 aux éditions … Lire la suite

♥︎ Charybde 3 : « Le jardin dans l’île » (Georges-Olivier Châteaureynaud)

On trouve de tout dans ce petit recueil qu’est Le Jardin dans l’île. x x On y tombe amoureux dans des circonstances pour le moins particulières (« La Nuit des voltigeurs », « Le Jardin dans l’île »). Les hommes y sont fréquemment brisés par la vie mais retrouvent, au gré des circonstances, un peu … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Du domaine des murmures » (Carole Martinez)

Foi et pulsions dévastatrices, mysticisme et jeux de pouvoir : un superbe conte cruel. x Au jour de ses noces, la jeune Esclarmonde refuse le chevalier que son père lui a choisi et se promet à Dieu. Elle demande à être emmurée vivante, et se coupe une oreille pour être certaine d’être prise au sérieux. … Lire la suite

Note de lecture : « La grande eau » (Živko Čingo)

L’imagination enfantine débridée contre les hauts murs, réels et métaphoriques, de l’orphelinat totalitaire. x Publié en 1971, traduit en français par Maria Bejanovska, d’abord en 1980 à l’Âge d’Homme, puis en 2016  au Nouvel Attila, qui en propose une somptueuse édition illustrée par Giovanna Ranaldi, le premier roman du Macédonien (Yougoslave à l’époque) Živko Čingo … Lire la suite

Note de lecture : « Le bleu du ciel est déjà en eux » (Stéphane Padovani)

Des nouvelles mystérieuses pour faire l’éloge du langage comme barrage à l’incendie du monde contemporain. Magnifique. x Dans un monde contemporain marqué par les guerres, la violence et la misère sociale, les personnages des nouvelles poétiques et inspirées de Stéphane Padovani semblent chercher un langage pour continuer à témoigner du monde, pour se préserver des … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Chambre noire » (Anne-Marie Garat)

Le fantastique discret d’une histoire familiale guettée par la folie feutrée. x « On dit que l’enfant sait de la lumière ce que l’insomniaque sait du sommeil introuvable, un rêve négatif. » Blois, 1885. Tableau : un déjeuner à la campagne. Bonne société, cadre impeccable, la mère et ses filles. Jeunes filles bien éduquées, parfaits objets décoratifs. … Lire la suite

Note de lecture : « Indiana, Indiana – Les beaux moments obscurs de la nuit » (Laird Hunt)

La vie rurale et fantastique d’un simple d’esprit comme ultime récit américain réparateur. x Publié en 2003, deux ans après le très impressionnant « Une impossibilité », traduit en français en 2007 par Barbara Schmidt chez Actes Sud, le deuxième roman de Laird Hunt tisse une étrange beauté rurale gentiment folle, doucement magique et insidieusement tragique, dans … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « L’oiseau moqueur » (Sean Stewart)

Émouvant, énergique et poétique vaudou texan. x Pour aller au fond du fond comme disait toujours maman, voici l’histoire de ma grossesse, je tiens à ce que ce soit clair dès le départ. Il faut bien avouer qu’entre la magie, les gens partis au cimetierre, ceux qui ont refusé d’y rester et les millions de … Lire la suite

Note de lecture : « Roman dormant » (Antoine Brea)

Subtil, joueur et décapant, un incroyable anti-bréviaire d’oniromancie pour temps difficiles. x Publié en avril 2014 au Quartanier ce roman du poète explorateur Antoine Brea, son cinquième texte de fiction chez cet éditeur, se jette avec une fougue malicieuse dans une interprétation « islamique » des rêves qui pourrait bien constituer un chapitre inédit d’un certain post-exotisme … Lire la suite