☀︎
archives

Fable

Ce tag est associé à 38 articles

Note de lecture : « La douleur porte un costume de plumes » (Max Porter)

Un journal de deuil inventif et poignant, désespérant et merveilleusement drôle. x Miraculeusement, et comme Philippe de Jonckheere dans «Une fuite en Égypte», Max Porter réussit dans ce premier livre, publié en 2015 et superbement traduit par Charles Recoursé pour les éditions du Seuil (2016), à parler du deuil le plus douloureux, avec authenticité, une … Lire la suite

Note de lecture : « Zone 1 » (Colson Whitehead)

Face aux zombies, alors que sonne le temps de la reconquête pour la civilisation. Une fable redoutable et rusée. x Il avait toujours voulu vivre à New York. Son oncle Lloyd habitait Lafayette Street, en plein centre-ville, et dans les longs intervalles entre deux visites il rêvait tout éveillé de loger dans son appartement. Quand … Lire la suite

Note de lecture : « Roman fleuve » (Antoine Piazza)

Pour échapper à ses ennemis, le gouvernement français décide de faire disparaître l’ensemble de la population du pays dans le monde de la fiction. Un roman résolument fou et inclassable. x x J’étais sans nouvelles de Béring depuis huit ans et je ne l’aurais certainement jamais revu s’il n’y avait eu cette convocation signée de … Lire la suite

Note de lecture : « Le voyage d’Octavio » (Miguel Bonnefoy)

Le voyage picaresque d’un paysan analphabète pour s’approprier la langue et l’histoire du Venezuela. x À Saint-Paul de Limon, un village aux alentours de Caracas transformé en bidonville au cours de la première moitié du XXème siècle, Don Octavio mène une vie solitaire et minuscule, emmuré dans son analphabétisme, donnant un coup de main, mais sans … Lire la suite

Note de lecture : « Hors le bourbier » (Christophe Ségas)

L’étrange destin d’une créature issue de la glaise, en une fable ébouriffante et manipulatoire. x Dès ce premier long récit paru en 2013 aux éditions du Chemin de fer ponctué des vues d’artiste, somptueuses et surréalistes, de Céline Guichard, Christophe Ségas entraîne la lectrice et le lecteur dans un univers étrange, avec cette fable extravagante … Lire la suite

Note de lecture : « Remington » (Christophe Ségas)

Cinq formidables récits tapés à la même machine à écrire par un bien curieux concours de circonstances – d’une superbe fiabilité douteuse à l’ère du Reset x L’an dernier, tandis que nous campions depuis trois jours près de Trois-culs-aux-cèpes, village que nous croyions abandonné, nous aperçûmes une silhouette glisser entre les murs pour nous épier. … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre des salamandres » (Karel Čapek)

Un chef d’œuvre de fable géopolitique intemporelle, du récit d’aventure à la dystopie. x RELECTURE Si vous cherchez la petite île de Tana Masa sur la carte, vous la trouverez en plein sur l’équateur, un peu à l’ouest de Sumatra ; mais si vous montez sur le pont du Kandong Bandoeng pour demander au capitaine … Lire la suite

Note de lecture : « Heimska – La stupidité » (Eiríkur Örn Norđdhal)

Pleine d’humour noir, une fable acérée du narcissisme terminal contemporain. x Avant de l’épouser, Áki avait prévenu Lenita que, si elle le trompait, il ne se gênerait pas pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Je sortirai et je coucherai avec quelqu’un d’autre, avait-il menacé. N’importe qui, avait-il répété en voyant qu’elle ne répondait … Lire la suite

Note de lecture : « Marx et la poupée » (Maryam Madjidi)

La douleur de l’exil et le baume des mots pour éclairer la vie. x À paraître le 12 janvier 2017 au Nouvel Attila, le premier roman de  Maryam Madjidi est poignant, tendre et poétique. Il est construit comme un chemin entre deux pays, entre la langue maternelle et la langue de l’exil : l’histoire de Maryam, enfant … Lire la suite

Note de lecture : « Hécate » (Frédéric Jaccaud)

Une fable incisive, et l’actualité tragique du mythe dans un monde déchiqueté. x L’apparition des trois chiens fait naître des sentiments contraires au sein de la foule. Beaucoup reculent. La plupart tendent la tête. Le cordon policier qui les tient à distance commence à se distendre. On peut lire sur les visages des signes de … Lire la suite