☀︎
archives

Etats-Unis

Ce tag est associé à 38 articles

Note de lecture : « Gringoland » (Julien Blanc-Gras)

Naissance d’un étonnant routard géopolitique, lucide et drôle. x J’avais utilisé ce numéro de téléphone. Nous roulions au pas sur l’avenida Insurgentes, une autoroute transperçant Mexico de part en part, sur quelque chose comme soixante kilomètres. La circulation était évidemment démentielle. Des moustachus à casquettes installés sur la chaussée avec des tables vendaient des journaux, … Lire la suite

Note de lecture : « American Gods » (Neil Gaiman)

La légende des États-Unis en lutte acharnée entre anciens dieux clochardisés et nouveaux dieux en marche. x RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE) Ombre purgeait trois ans de prison. Il était assez costaud et avait plutôt l’air de ne pas se laisser emmerder pour que son plus gros problème soit de tuer le temps. … Lire la suite

Note de lecture : « Titan » (Stephen Baxter)

Une expédition imaginaire et néanmoins très réaliste vers Titan, la plus grosse lune de Saturne. x Voici ma deuxième tentative auprès du très réputé Stephen Baxter, l’un des papes en vigueur du courant hard science de la science-fiction contemporaine, après « Voyage » (1996), à la note de lecture duquel je vous renvoie pour le contexte général … Lire la suite

Note de lecture : « L’Homme qui s’envola » (Antoine Bello)

Perplexes psychologies d’une disparition volontaire x x x Walker détestait sa vie. Son temps lui échappait. Entre Sarah, les enfants, la boîte, il n’avait pas une minute à lui. Il n’en avait pas toujours été ainsi. Il avait connu durant ses premières années chez Wills l’ivresse du bâtisseur. Il contentait des clients, faisait vivre des … Lire la suite

Note de lecture : « Nous avons arpenté un chemin caillouteux » (Sylvain Pattieu)

Détourner un avion pour tenter de faire dévier l’Histoire. x «C’est l’histoire de Jean et Melvin McNair, l’histoire d’un temps où détourner un avion était plus facile que braquer une banque, où il ne serait venu à l’idée de personne de le précipiter contre une tour ni de le faire exploser. Deux Africains-Américains devenus pirates … Lire la suite

Note de lecture : « L’Amérique » (Joan Didion)

Chroniques de l’Amérique désaxée. x Les onze chroniques de la journaliste, essayiste et romancière Joan Didion, écrites et publiées entre 1965 et 1990 dans des revues et journaux américains, traduites de l’anglais par Pierre Demarty et rassemblées par Grasset dans ce recueil paru en 2009, nous plongent au cœur des mythes états-uniens et de leurs … Lire la suite

Note de lecture : « Écrire dans une langue étrangère » (Etel Adnan)

La palette multiple des identités et des talents d’Etel Adnan. x Née en 1925 à Beyrouth d’une mère grecque de Smyrne et d’un père beaucoup plus âgé, un homme du XIXème siècle originaire de Damas, dans une Syrie qui faisait alors partie de l’empire ottoman, Etel Adnan a grandi entre le grec, le turc (que ses … Lire la suite

Note de lecture : « Le lieu et le moment » (Laurent Jenny)

Lumineuses épiphanies de la mémoire. x Dans ce récit paru en 2015 aux éditions Verdier, Laurent Jenny capture des souvenirs, images et sensations, émotions esthétiques qui se réveillent et illuminent sa mémoire, comme des lumières fugaces ou permanentes. Images sans suite, ces souvenirs se dévoilent par strates chronologiques, de l’enfance à la découverte de la … Lire la suite

Note de lecture : « Les îles gardent l’horizon – Marches poétiques dans la littérature de langue anglaise » (Jacques Darras)

Un exceptionnel parcours en écriture et poésie britanniques, du cœur caché îlien et écossais aux ramifications américaines. x Publié en 2006 aux éditions Hermann, cet essai (ou plutôt cette série d’essais) du poète Jacques Darras, acquis un peu par hasard, sur la foi de son titre, alors que je cherchais des textes parlant d’écriture aux … Lire la suite

Note de lecture : « Detroit, dit-elle » (Marianne Rubinstein)

Detroit, grand corps malade. x Detroit fut à la fin du XIXème siècle et jusqu’en 1930 le symbole de l’expansion du capitalisme industriel, de tout ce qu’il pouvait avoir de superlatif et de fascinant, avant de se transformer avec son effondrement en une ville fantôme, et de devenir l’emblème de la fragilité des grandes villes … Lire la suite