☀︎
archives

Estonie

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Le papillon » (Andrus Kivirähk)

La fragile naissance du théâtre estonien. Un éloge mélancolique de la culture, merveilleux comme un conte. x Premier roman publié en 1999 de l’écrivain et dramaturge estonien Andrus Kivirähk, traduit par Jean Pascal Ollivry pour les belles éditions Le Tripode en janvier 2017, «Le papillon» transforme en une fable mélancolique et universelle – dans laquelle on retrouve … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme qui savait la langue des serpents » (Andrus Kivirähk)

La fable satirique et luxuriante du dernier homme qui savait la langue des serpents. x «- Et, tu lis quoi en ce moment ? – Un roman très original, excessivement drôle, qui se dévore, «L’homme qui savait la langue des serpents» – Marrant, ce titre. Qu’est-ce que c’est ? – C’est l’histoire du dernier homme … Lire la suite

Note de lecture : « Gens des confins – Sur la frontière orientale de l’Europe » (Irene van der Linde & Nicole Segers)

En 2001-2004, un parcours humain et politique des 5 000 km de la nouvelle frontière Est de l’Europe. x Entre 2001 et 2004, l’historienne et journaliste Irene van der Linde et la photographe documentaire Nicole Segers, toutes deux néeerlandaises, ont, presque littéralement, arpenté les 5 460 kilomètres de ce qui allait devenir, avec les décisions … Lire la suite

Note de lecture : « La ligne des glaces » (Emmanuel Ruben)

Chercher le sens, peut-être illusoire, de la frontière et de l’identité, aux confins de l’Union Européenne, de la Russie et du Grand Nord. x x Publié en avril 2014 chez Rivages, le troisième texte d’Emmanuel Ruben, un an après son remarquable « Kaddish pour un orphelin célèbre et un matelot inconnu » au Sonneur, propose un dépaysement … Lire la suite

Note de lecture : « Purge » (Sofi Oksanen)

« Les vérités aux longues oreilles et les mensonges à queue courte » xxx xxx Troisième roman de cette jeune Finlandaise d’origine en partie estonienne, paru en 2008 (traduit en français en 2010 dans La Cosmopolite de Stock, par Sébastien Cagnoli) et couronné de nombreux prix dont le Fémina Étranger 2010, ce récit débute de manière presque … Lire la suite