☀︎
archives

Espionnage

Ce tag est associé à 42 articles

Note de lecture : « La traque » (Herbert Lieberman)

Violente et désespérée, la traque imaginaire d’un criminel nazi en Amérique du Sud dans les années 1970. x Publié en 1978, deux ans après « Nécropolis » pour lequel l’auteur recevra le Grand Prix de Littérature Policière, « The Climate of Hell », traduit en français au Seuil en 1979 par Serge Grunberg sous le titre « La traque », est … Lire la suite

Note de lecture : « La trilogie de Brighton » (Peter Guttridge)

Politique, crime et secrets familiaux dans la bonne ville de Brighton, sur plus de soixante ans : une somptueuse saga policière et humaine. x PROLOGUE BRIGHTON GAZETTE, SAMEDI 23 JUIN 1934 EFFROYABLE DÉCOUVERTE À BRIGHTON UN CORPS DANS UNE MALLE UNE FEMME DÉCOUPÉE EN MORCEAUX SCOTLAND YARD EST SUR L’AFFAIRE En début de semaine, la … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre est une ruse » (Frédéric Paulin)

Les cruautés et les manipulations de la « sale guerre » algérienne de 1992-2002, par le prisme d’un agent de la DGSE au bord du gouffre. Impressionnant. x À l’ombre des murs de l’université, Djaber attend encore quelques minutes en jetant discrètement des regards alentour, dissimulé derrière ses lunettes noires. C’est inutile, sans doute, parce que les … Lire la suite

Note de lecture : « Le grand vertige » (Pierre Ducrozet)

Un beau roman uchronique de l’échec de la lutte écologique, un tonique pour penser la nature des combats à mener encore. x Adam Thobias a indiqué à Carlos Outamendi le fauteuil rouge à franges. Dans les deux tasses il a versé du thé qu’ils ont bu en silence. On entend des gouttes d’eau qui tombent … Lire la suite

Note de lecture : « Retour de service » (John Le Carré)

Une superbe leçon de renseignement, de ruse et d’éthique dans l’univers froid de la géopolitique européenne au temps du Brexit. Par un vrai maître de 88 ans. x Notre rencontre n’a été arrangée par personne. Ni par moi, ni par Ed, ni par des manipulateurs en coulisse. Je n’avais pas été ciblé. Ed n’avait pas … Lire la suite

Lecture BD : « Verax » (Pratap Chatterjee & Khalil)

Une remarquable exploration du travail en convergence de lanceurs d’alerte et de journalistes d’investigation, face aux menées antidémocratiques de services secrets et aux pressions gouvernementales et para-gouvernementales. x Publié en 2017, « Verax » (en hommage à l’un des pseudonymes initiaux d’Edward Snowden, avant qu’il n’abandonne sa couverture en tant que lanceur d’alerte) constitue une somme documentaire … Lire la suite

Note de lecture : « La fille qui devait mourir » – Millénium 6 (David Lagercrantz)

Le point « final », quelque peu en demi-teinte, de la saga Salander / Blomkvist. x Cet été-là, un nouveau mendiant était apparu dans le quartier. Personne ne connaissait son nom, et puis tout le monde s’en fichait pas mal. Cela dit, un jeune couple qui passait devant lui tous les matins l’appelait le « nain fou », ce … Lire la suite

Note de lecture : « Frontières » (Olivier Benyahya)

Dense, intense et rusé : en écho à « Lazar », le grand roman de la manière dont les événements se transforment en récits. x J’ai repris contact avec W en décembre 2012. Quatre ans s’étaient écoulés depuis l’opération Plomb durci menée par l’armée israélienne dans la bande de Gaza. Déclenchée au terme de six mois particulièrement … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme de Berlin » (Luke McCallin)

Crimes et enquête au cœur du panier de crabes nazis et oustachis de Sarajevo en 1943. Impressionnant. x Avant la deuxième guerre mondiale, Gregor Reinhardt était un enquêteur phare de la Kripo, la police criminelle allemande, à Berlin. Lorsque la dimension politique et la mainmise nazie sur l’ensemble des forces de police lui deviennent par … Lire la suite

Note de lecture : « Total Labrador » (Jean-Hugues Oppel)

Agent trahi et abandonné devenu rebelle, drones perpétuellement en chasse aux ennemis réels ou supposés : un cocktail explosif magnifié par une écriture enlevée et ironique. x En 2017, le très prometteur (de thèmes et d’écriture) « 19 500 dollars la tonne », trop court jusqu’à en devenir légèrement squelettique, nous avait laissé sur notre faim. Avec … Lire la suite