☀︎
archives

Eric Vuillard

Ce tag est associé à 41 articles

Note de lecture : « Le diable parle toutes les langues » (Jennifer Richard)

Le glaçant portrait intime imaginaire du marchand d’armes Basil Zaharoff (1849-1936) x Que la vieillesse lui semblait féroce… Il adressait à son reflet un regard mauvais, plein de rancœur et de dégoût, rendant l’image plus laide encore. Tout, en lui, évoquait la décrépitude. Il avait quasiment perdu l’usage de ses jambes. Même avec sa canne, … Lire la suite

Note de lecture : « Histoire navrante de la mission Mouc-Marc » (Frédéric Sounac)

À travers le fiasco tragique d’une mission de « civilisation par la musique classique », l’anéantissement cruel et drôle de l’idée même de « bienfaits de la colonisation », dans la dureté du réel ré-imaginé. x En février 1885, un jeune homme de vingt-trois ans, nommé Firmin Falaise, grelottait sur le pavé berlinois. Bien qu’il fût écarté des discussions … Lire la suite

Note de lecture : « Théorie du gamer » (McKenzie Wark)

À travers l’examen critique détaillé des postures philosophiques implicites ou explicites réclamées par neuf jeux vidéo emblématiques, une impressionnante tentative de repenser notre rapport au ludespace qu’est le monde « réel » du capitalisme tardif. x J’ai rédigé Théorie du gamer en faisant comme si l’écriture était elle-même un jeu, fondé sur des contraintes, dans l’esprit d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Les derniers jours des fauves » (Jérôme Leroy)

Au bord du gouffre, lorsque les grands monstres continuent largement à se vautrer dans la cupidité et le cynisme. Un régal d’humour noir, d’empathie et de pénétration politique. x Nathalie Séchard, cheffe des armées, grande maîtresse de l’ordre national de la Légion d’honneur, grande maîtresse de l’ordre national du Mérite, co-princesse d’Andorre, première et unique … Lire la suite

Note de lecture : « Le revenant » (Éric Chauvier)

Le pas de côté anthropologique désespéré d’un zombie nommé Baudelaire. x Éric Chauvier, né en 1971, docteur en anthropologie, est avant tout connu aujourd’hui comme un scientifique inventif, contribuant par ses approches et son écriture à renouveler profondément le travail contemporain de l’ethnologie, tout particulièrement celle des marges, des frontières et des inframondes, mais aussi … Lire la suite

Note de lecture : « Melmoth furieux » (Sabrina Calvo)

La douceur combattante d’une épopée de proximité, dans la grande guerre du contrôle marchand des imaginaires. Gorgé de paradoxes et de surprises, un chef-d’œuvre, cousu main bien entendu. x Eurodisney ouvre ses portes le 11 avril 1992 à 10 heures du matin. Une journée de fanfares – du sinistre à perte de vue. Les hôtels … Lire la suite

Note de lecture : « Stockholm » (Jean-Marc Flahaut)

De Patricia Hearst, de l’Armée de Libération Symbionaise et d’un contexte états-unien de 1974, extraire de curieuses lignes de force et de fuite tout à fait contemporaines. x 4 février 1974 – Fin d’après-midi sur le campus de Berkeley, en Californie. De jeunes contestataires habillés de manière excentrique distribuent des tracts politiques ou des invitations … Lire la suite

Note de lecture : « Centre épique » (Jean-Michel Espitallier)

Transformer les milliers de films d’amateurs archivés par la région Centre-Val-de-Loire depuis 1919 en matière première pour une véritable épopée échevelée ou pour un récit national poétique, malicieux et irrévérencieux. Éblouissant. x Alors au départ, c’est un peu compliqué. C’est un peu compliqué parce qu’il y a le jeu des alliances, des mésalliances, des combines … Lire la suite

Note de lecture : « L’invention de la course à pied » (Jean-Michel Espitallier)

Le mystère de l’agitation musculaire gratuite enfin expliqué et mis en perspective. Incisif, drôle et poétique. x L’homme est ainsi fait qu’il passe son temps à inventer des choses qui ne lui servent strictement à rien. Disons plutôt qu’il ne se contente pas de se conformer à l’axiome un peu plan-plan reproduction + survie, autrement … Lire la suite

Note de lecture : « Cow-Boy » (Jean-Michel Espitallier)

Des Hautes-Alpes à la Californie – et retour, le parcours imaginé d’un cow-boy bien réel du début de notre siècle, et ce qui s’ensuivit. x Great Granddad (Cow-Boys’ Song) Great Granddad, when the land was young, Barred the door with a wagon tongue, For the times was rough and the redskins mocked, And he said … Lire la suite