☀︎
archives

Eradication des vaincus

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Haïkus de prison » (Lutz Bassmann)

La poésie, dos au mur. x Laissons parler Antoine Volodine de cette autre voix du post-exotisme qu’est Lutz Bassmann, évoquée dans « Le post-exotisme en dix leçons, leçon onze » (Éditions Gallimard, 1998) : « Les derniers jours, Lutz Bassmann les passa comme nous tous, entre la vie et la mort. Une odeur de pourri stagnait dans la cellule, … Lire la suite

Note de lecture : « Écrivains » (Antoine Volodine)

On ne finit jamais de lire et d’écouter les textes d’Antoine Volodine. x Entrer dans l’univers d’Antoine Volodine et des écrivains post-exotiques, c’est pénétrer un monde clos et fascinant, parfaitement cohérent même s’il semble parfois chaotique, dans lequel les écrivains et leurs fictions sont mis en abîme de manière vertigineuse. x Paru en 2010 aux … Lire la suite

Note de lecture bis : « Danse avec Nathan Golshem » (Lutz Bassmann)

La danse et l’amour, plus forts que la défaite. x «L’exotisme, c’est le centre de l’empire qui regarde ses marges, du point de vue des gagnants et des vainqueurs. Mes personnages eux décrivent le monde depuis l’extérieur, loin des capitales et de ceux qui ont la parole et qui décrivent le monde de façon impériale et impérialiste … Lire la suite

Note de lecture : « Les aigles puent » (Lutz Bassmann)

Poésie insensée de la résistance à l’agonie. x «Nous avions perdu sur toute la ligne depuis plusieurs générations. Aucune lutte n’avait abouti. De temps en temps, pour respecter à la fois la tradition et notre instinct, nous lancions des offensives politico-militaires depuis nos camps, nos centres psychiatriques ou nos ghettos. Elles se terminaient systématiquement en … Lire la suite

Note de lecture : « Onze rêves de suie » (Manuela Draeger)

Idéaux et rêves incendiés. x Après avoir publié neuf livres à l’École des loisirs, «Onze rêves de suie» (éditions de L’Olivier, 2010) a marqué un tournant dans l’œuvre de Manuela Draeger, une des voix du post-exotisme, au moment où paraissaient également «Écrivains» d’Antoine Volodine (éditions du Seuil, Fiction & Cie) et «Les aigles puent» de … Lire la suite

Note de lecture : « Danse avec Nathan Golshem » (Lutz Bassmann)

Une ex-résistante ressuscite chaque année son compagnon d’armes défunt pour se souvenir avec lui de la guerre et de la captivité. Publié début 2012, le dernier-né de l’incarnation Lutz Bassmann d’Antoine Volodine en est sans doute le plus abouti à ce jour. Dans cet univers où les rebelles ont été écrasés dans des temps plus … Lire la suite