☀︎
archives

Emmanuel Ruben

Ce tag est associé à 44 articles

Note de lecture : « Ibrahim Qashoush » (Maxime Actis)

À travers la figure d’un chanteur militant improvisé, et de la foule de voix qui l’accompagnent, une impressionnante mosaïque de l’horreur chaotique de la guerre civile syrienne – et un rappel salutaire de ce qui crée les réfugiés. x D’après les informations recueillies, un corps est traîné au sol et des hommes le tirent jusqu’aux … Lire la suite

Note de lecture : « L’île batailleuse » (Nicolas Rozier)

Narration captivante et malicieuse d’une véritable aventure géographique, et invention simultanée d’une langue rusée apte à véhiculer l’essence de l’obsession artistique, sous le signe de l’énergie créatrice. Un très grand roman plein de surprises. x La France traversée comme une terre sauvage, Koenig y pensait depuis l’Afrique. À l’avance, il rayait les grandes villes. Débarqué … Lire la suite

Note de lecture : « C’est beau, la guerre » (Youssouf Amine Elalamy)

Fuir les bombes et la misère pour risquer sa vie sur les chemins liquides de l’exil, et espérer plus tard une réparation qui se dérobe : un puissant roman en forme d’épopée macabre, nimbée d’humour du désastre, pour nous confronter à ce que trop persistent à nier. x Dieu que c’est beau, la guerre vue … Lire la suite

Note de lecture : « Le phare, voyage immobile » (Paolo Rumiz)

Entre sentinelle et carrefour, un phare méditerranéen comme emblème intime d’une géopolitique évolutive et d’une humanité qui se cherche mal. x C’était ce qu’on appelle une nuit pourrie. Je gravissais le sentier à pic au-dessus de la mer, luttant contre les rafales, et dans l’obscurité il fallait poser les pieds avec circonspection. L’orage arrivait de … Lire la suite

Note de lecture : « Quelque chose que je rends à la terre » (Sébastien Ménard)

La chronique poétique subtile d’un retour à l’essentiel, à une terre riche en luttes et en amitiés, sans repli mais au contraire dans la ligne de fuite magnifique. x la première chose d’importance que je peux vous dire la première chose que je peux vous dire c’est qu’aujourd’hui j’ai posé cette question à plusieurs reprises … Lire la suite

Note de lecture : « Demain la brume » (Timothée Demeillers)

Entre Nevers et Paris, entre Vukovar et Zagreb, cinq jeunes figures pour saisir la forme mouvante d’une pathologie nationaliste et identitaire européenne, à l’orée des années 1990. x Les manifestants ont fini par se disperser et le brouillard par se lever. Une demi-lune d’une pâleur laiteuse éclairait la nuit tombée. Pierre-Yves est resté à nos … Lire la suite

Note de lecture : « Cow-Boy » (Jean-Michel Espitallier)

Des Hautes-Alpes à la Californie – et retour, le parcours imaginé d’un cow-boy bien réel du début de notre siècle, et ce qui s’ensuivit. x Great Granddad (Cow-Boys’ Song) Great Granddad, when the land was young, Barred the door with a wagon tongue, For the times was rough and the redskins mocked, And he said … Lire la suite

Note de lecture : « Se défendre – Une philosophie de la violence » (Elsa Dorlin)

La redoutable et salutaire exploration philosophique d’une violence bien particulière, celle liée à l’autodéfense des minorités écrasées. x « Se défendre », l’essai d’Elsa Dorlin, enseignante de philosophie à Paris VIII, publié en 2017 dans la collection Zones dirigée par Grégoire Chamayou (dont le « Les chasses à l’homme » sera d’ailleurs judicieusement cité en cours d’ouvrage) à La Découverte, … Lire la suite

Note de lecture : « Intervalles de Loire » (Michel Jullien)

Vingt-six jours en barque sur la Loire pour des découvertes poétiques et physiques insoupçonnables. x Nous disposions d’un an pour tenir parole ou l’enterrer. La sotte idée revint parfois au détour d’un dîner, plus molle que dans le jardin nivernais, elle reprit corps vers Noël quand les trois cinquantenaires répondirent à une annonce du Bon … Lire la suite

Note de lecture : « Sur la route de Babadag » (Andrzej Stasiuk)

Un enchaînement de périples aux quatre coins de l’Europe orientale balkanique par un maître polonais du voyage les yeux ouverts. x C’est la conjonction, en quelques mois, de l’évocation de « Un vague sentiment de perte » par Hélène Gaudy, libraire d’un soir chez Charybde en octobre 2018 (à écouter ici) et de la toute récente publication … Lire la suite