☀︎
archives

Elsa Osorio

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Pleines de grâce » (Gabriela Cabezón Cámara)

Un bidonville de Buenos Aires devenant scène primitive et queer d’une lutte exacerbée, perdante et magnifique, face à l’avidité jamais rassasiée des puissants, en une farceuse et foncièrement drôle fête du langage. Un choc profond. x Pure matière affolée de hasard, voilà, pensais-je, ce qu’est la vie. C’est là-bas sur l’île que je me suis … Lire la suite

Note de lecture bis : « La dune » (Matías Crowder)

Une fable énigmatique, aux frontières du fantastique, pour extirper les racines d’une mythologie argentine de la Frontière, et son contenu génocidaire mal masqué. x Ceferino se remémore son rêve de la nuit dernière. Il voit son père, le cacique Namuncurá, à la tête de tout le village, cent capitaines, mille soldats et la foule derrière … Lire la suite

Note de lecture : « Ton avant-dernier nom de guerre » (Raúl Argemí)

Sur un lit d’hôpital au fin fond de la Patagonie, un chef d’œuvre de narration, dans la mémoire hallucinée d’horreurs qui ne veulent pas disparaître. x Je suis journaliste. Et le journalisme est un art qui oscille souvent entre une quête plus ou moins fructueuse de la vérité et la tentation de la fiction. Certains … Lire la suite

Note de lecture : « Le sous-marin Peral » (Juan Carlos Mondragón)

Le choc majeur de onze nouvelles en sarabande diabolique autour d’un inventeur, d’une invention, d’un bar de Montevideo et de leurs cortèges de métaphores audacieuses. x Voici onze nouvelles qui, davantage qu’un recueil, constituent un étrange roman à facettes autour du motif secret du « sous-marin Peral », à la fois création d’un inventeur génial en avance … Lire la suite

Note de lecture : « Aucune pierre ne brise la nuit » (Frédéric Couderc)

Un retour brûlant sur la dictature militaire argentine et certaines de ses filiations et alliances objectives, au fil d’une histoire d’amour paradoxale. x Venganza. Les fois où il s’interrogeait sur son désir de réparation, Gabriel tournait en rond. La justice fonctionnerait peut-être un jour en Argentine, des politiques auraient le cran d’abolir les lois d’amnistie, … Lire la suite

Note de lecture bis : « En procès » (Collectif)

Vingt procès pour déchiffrer un certain vingtième siècle. Éblouissant d’intelligence et de finesse d’écriture. x x x Vingt procès judiciaires et vingt auteurs pour écrire une histoire – pas si secrète peut-être, mais en tout cas toujours trop discrète – du vingtième siècle, non pas à partir des traces de rouge à lèvres chères à … Lire la suite