☀︎
archives

Elisée Reclus

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Intervalles de Loire » (Michel Jullien)

Vingt-six jours en barque sur la Loire pour des découvertes poétiques et physiques insoupçonnables. x Nous disposions d’un an pour tenir parole ou l’enterrer. La sotte idée revint parfois au détour d’un dîner, plus molle que dans le jardin nivernais, elle reprit corps vers Noël quand les trois cinquantenaires répondirent à une annonce du Bon … Lire la suite

Note de lecture : « Sur la route du Danube » (Emmanuel Ruben)

Remonter le Danube en vélo, à contre-courant, et décrire la trame d’une autre Europe que celle qui se barricade dans ses certitudes faussées x À l’aéroport d’Odessa, seul un militaire armé d’une dague et d’un revolver nous rappelle que nous avons atterri dans un pays en guerre. Je le toise de la tête aux pieds. … Lire la suite

Note de lecture : « Élisée – Avant les ruisseaux et les montagnes » (Thomas Giraud)

L’enfance imaginée d’un géographe libertaire hors du commun. x Il y en avait beaucoup d’autres ; douze, en plus d’Élie et de celui qui n’a pas vécu, c’est beaucoup d’enfants. Peut-être furent-ils quinze. La maison familiale de Sainte-Foy-la-Grande était trop petite pour tous ces enfants. C’est autour, dans les limites de la Rance, du Vinairols … Lire la suite

Note de lecture : « Le garçon sauvage » (Paolo Cognetti)

Une expérience de la solitude en montagne pour retrouver l’écriture.   Primo Levi a dit de Mario Rigoni Stern : «On trouve rarement pareille cohérence entre l’homme qui vit et l’homme qui écrit, pareille densité d’écriture». Dans cette même lignée, le récit de l’écrivain italien passionné de montagne Paolo Cognetti paru en 2013 traduit en 2016 … Lire la suite

Note de lecture : « Paysages politiques » (Yves Lacoste)

Braudel, Gracq et Reclus pour définir en quoi un paysage est politique. Brillant. x Publié en 1990 dans la collection Biblio Essais du Livre de Poche, ce bref recueil d’Yves Lacoste, le lucide et tonitruant refondateur de l’approche géographique et géopolitique contemporaine en France, avec son célèbre « La géographie, ça sert, d’abord,  à faire la … Lire la suite

Note de lecture : « Les Événements » (Jean Rolin)

Dans les décombres d’une guerre civile française, une curieuse et mélancolique poésie du désastre. x Publié en janvier 2015 chez P.O.L., le vingt-deuxième texte de Jean Rolin prendra place sans difficulté parmi ses belles réussites, aux côtés par exemple de « La ligne de front » (1988), de « L’organisation » (1996) ou de « Terminal frigo » (2005), bien loin … Lire la suite