☀︎
archives

Education

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Bubblegum » (Adam Levin)

Ce que nous disent sans doute le Net et les lolcats, écrit sans le Net et sans lolcats. Un chef-d’œuvre époustouflant d’ambition et de drôlerie songeuse, par l’auteur des « Instructions ». x x Depuis l’enfance, Belt Magnet entend les objets inanimés (qui ont donc bien une âme, fût-elle rudimentaire, à l’insu de – presque – toutes … Lire la suite

Note de lecture : « Valeurs ajoutées » (Frédéric Moulin)

Le collage pop culturel ultime pour exprimer le fantasme vain de domination politique par la consommation effrénée. Joliment fou et savoureux. x Jugement. À quoi comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins qui, adossés aux murs vautrés près des fontaines du centre commercial, en interpellent d’autres en disant : « Nous avons joué de … Lire la suite

Note de lecture : « Nous étions l’avenir » (Yaël Neeman)

Le puissant récit d’une enfance et d’une adolescence au kibboutz dans les années 1960-1970. x En fait, le récit de notre création, celui de la création d’un monde nouveau, n’a jamais existé. C’est peut-être pourquoi nous nous le sommes raconté. Nous n’avions pas de langue écrite, ni même un langage dans lequel traduire notre vie … Lire la suite

Note de lecture : « Le tas de pierres » (Aurélie William Levaux & Christophe Levaux)

Un double regard d’encore enfants pour dénicher en riant (jaune, éventuellement) ce qui se cache sous les pierres abandonnées. x Je me rappelle encore du bruit que ça a fait quand le train a déraillé. En réalité, je ne savais pas qu’il était en train de dérailler. J’étais en train de fumer dans les volières … Lire la suite

Note de lecture : « La cinquième saison » (N.K. Jemisin)

Un impressionnant roman d’amour et de haine dans un monde en proie aux séismes apocalyptiques. x Mais il faut contextualiser. Reprenons la fin du point de vue du continent. Considérons cette masse terrestre. Une masse terrestre des plus banales. Montagnes, plateaux, gorges, deltas – rien que de très ordinaire. Banale, si on oublie sa taille … Lire la suite

Note de lecture : « Accidents » (Olivier Bordaçarre)

Beaucoup d’amour, de tendresse, de résilience – et un doppelgänger – pour ce beau roman de politique du quotidien. x Publié en octobre 2016 aux éditions Phébus, le cinquième roman d’Olivier Bordaçarre joue avec une extrême habileté entre l’horreur de l’accident passé et de la beauté défigurée, d’une part, le quotidien apparemment fort paisible de … Lire la suite

Note de lecture : « Ce que savait Maisie » (Henry James)

Société victorienne et palinodies adultes dans le regard d’une petite fille. x RELECTURE Publié en 1896 en feuilleton et en 1897 en volume, traduit en français en 1947 par Marguerite Yourcenar chez Robert Laffont, « Ce que savait Maisie », le quatorzième roman d’Henry James, est sans doute l’un des plus célèbres de son auteur. Le propos … Lire la suite

Note de lecture : La physique des catastrophes (Marisha Pessl)

Un formidable thriller policier bourgeonnant au milieu d’un roman hilarant d’apprentissage universitaire. x RELECTURE Publié en 2006, traduit en français en 2007 par Laetitia Devaux chez Gallimard, l’ample premier roman de l’Américaine Marisha Pessl, avec ses 800 pages, entra rapidement dans la liste des best-sellers du New York Times cette année-là, accompagné d’une critique généralement … Lire la suite

Note de lecture : « Vies minuscules » (Pierre Michon)

Revanche sur le monde et essor de l’art arrachés au destin incarné en neuf vies ordinaires, tristes et immenses. x Publié en 1984, le premier ouvrage de Pierre Michon (et le troisième que je découvre, après « Le roi du bois » et « Maîtres et serviteurs », toujours grâce aux amicales insistances de ma collègue Charybde 7 et … Lire la suite

Note de lecture : « Par effraction » (Hélène Frappat)

Les chutes de films de la disparition de la vie privée, en une sublime et insidieuse métaphore poétique et fantastique. x Publié en 2009 chez Allia, deux ans après l’excellent « L’agent de liaison », le troisième roman bref d’Hélène Frappat, couronné alors d’une mention spéciale du prix Wepler, enchante et déroute la lectrice ou le lecteur, … Lire la suite