☀︎
archives

E.T.A. Hoffmann

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Le magasin de jouets magique » (Angela Carter)

En 1967, un brillant faux conte fantastique pour traduire le malaise intime d’une société britannique traversée de bouillonnements souterrains. Et tout autre chose encore. x Comme le rappelait récemment (et avec sa ruse coutumière) le grand Iain Sinclair dans son « Quitter Londres », Angela Carter demeure aujourd’hui l’une des plus fascinantes romancières de la deuxième moitié … Lire la suite

Note de lecture : « L’Autre côté – Un roman fantastique » (Alfred Kubin)

Questionnable utopie onirique, monde perdu volontaire livré à l’absurde, fable démiurgique irréelle : un roman-culte datant de 1909. x Publié en 1909, le premier roman du peintre, graveur et illustrateur autrichien Alfred Kubin a été traduit en français par Robert Valençay chez Eric Losfeld en 1962, avant d’être réédité chez Jean-Jacques Pauvert, chez Marabout, chez … Lire la suite

Note de lecture : « Plonger les mains dans l’acide » (Claro)

Une superbe introduction, en 24 nouvelles et 3 courts essais à la magie des mots / concepts de Claro. x Malgré l’intitulé gentiment trompeur (« Essais ») figurant sur la couverture, ce recueil publié en 2011 chez Inculte comporte 24 nouvelles (même si certaines font plus que flirter avec la visée théorique…) et 3 essais de Claro, … Lire la suite

Note de lecture : « Au bord d’un lent fleuve noir » (Anne-Sylvie Salzman)

Entre Borges, Hoffmann et Bolaño, la traque feutrée, à haut risque, d’un écrivain de génie. x x Le premier roman d’Anne-Sylvie Salzman, publié en 1997 chez Joëlle Losfeld, nous entraîne dans une course effrénée, et pourtant dangereusement calme à bien des moments, autour du mythique écrivain Boris Rijman, dont le noir talent ne semble, selon … Lire la suite

Note de lecture : « Arlis des Forains » (Mélanie Fazi)

Ma première approche de l’insidieux fantastique au quotidien de Mélanie Fazi en roman. x x Honte à moi, je n’avais longtemps connu Mélanie Fazi qu’en tant que traductrice (et critique de rock indé occasionnelle et inspirée !). x Ayant lu et fort apprécié certaines de ses nouvelles parues en revue ou en anthologie, son second … Lire la suite

Note de lecture : « Six photos noircies » (Jonathan Wable)

Deux bizarres scientifiques enquêteurs de l’étrange, dans un régal nécessaire. xxx « On ne sait pas grand-chose des vies de Valente Pacciatore et Tirenzio Perrochiosa. » Anthropophagie ordinaire, écureuils tueurs, capes enchantées, restaurants secrets de monstres cannibales, métamorphoses subites et subies, parasites géants, communautés de singes prenant subrepticement le contrôle de châteaux isolés, mystérieux collectionneurs … Lire la suite