☀︎
archives

Deuxième Guerre Mondiale

Ce tag est associé à 44 articles

Note de lecture : « Ici ou là-bas » (Jérôme Baccelli)

Un surprenant vrai-faux roman d’espionnage autour des secrets de Saint-John Perse pour éprouver les perspectives de la mondialisation heureuse, entre expatriations et exils. x Le soldat lorsqu’il entre en résistance abandonne son poste, pas son arme. L’exemplaire d’Exil auquel je me cramponne dans la petite salle de réunion où nous attendons de connaître notre sort … Lire la suite

Note de lecture : « Polaris » (Fernando Clemot)

Que s’est-il passé exactement à bord de ce navire de prospection de la Centrale, ancré devant l’île arctique Jan Mayen ? Une angoissante plongée glacée au cœur de certaines ténèbres. x Les voix se taisent et sur le pont les bruits s’estompent : je peux enfin méditer sur la nature de la pièce où je … Lire la suite

Note de lecture : « L’île aux troncs » (Michel Jullien)

Dans la glace et l’horreur, le feu et l’humour, l’incroyable odyssée d’une colonie de mutilés soviétiques de la deuxième guerre mondiale. x Et le travelling des hommes-souches se prolongeait, nouveau foyer, vingt-deuxième cellule, voici justement celle d’après, la vingt-troisième, celle de Pavel Tchechnev devant laquelle on parlait bas, Pavel des petits soins qui apportait la … Lire la suite

Note de lecture : « L’École d’impiété » (Aleksandar Tišma)

Quatre nouvelles d’une ex-Yougoslavie marquée par l’Histoire longue et par les méandres bureaucratiques, projetés dans l’intimité de la mémoire mélancolique. x C’est lors de la récente (13 juillet) soirée « Littératures d’ex-Yougoslavie » à la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris) qu’Emmanuel Ruben a inclus parmi ses choix roboratifs le travail d’Aleksandar Tišma, permettant à … Lire la suite

Note de lecture : « Franc-tireur – Autobiographie » (Eric Hobsbawm)

L’autobiographie savoureuse et passionnante d’un monstre sacré des études historiques et du marxisme contemporain. x Décédé il y a maintenant presque six ans, le grand historien britannique Eric Hobsbawm avait publié en 2002 sa passionnante autobiographie, « Franc-tireur » (je préférais personnellement le titre original, « Interesting Times »), à l’issue (ou presque) d’une carrière plutôt phénoménale, pour un … Lire la suite

Note de lecture : « Freelander » (Miljenko Jergović)

Le trajet routier presque anodin d’un professeur retraité entre Zagreb et Sarajevo devenant sous nos yeux une rusée leçon d’histoire, de mémoire tenace et de contamination pernicieuse. x Le facteur, qui depuis vingt-cinq ans lui apportait son courrier à Zaprudje, n’avait jamais appelé Karlo Adum par son nom, et réciproquement, mais le professeur ne s’en … Lire la suite

Note de lecture bis : « Hauts-fonds » (Dov Lynch)

Dans les ruines de Vienne en 1945, un bien curieux voyage aux confins de ce que la mémoire peut supporter ou enfouir. x En 2015, j’avais beaucoup aimé « Mer noire », étonnant premier roman d’un diplomate irlandais, écrit directement en français, narrant un fort curieux périple contemporain, de l’île atlantique jusqu’en Abkhazie. Ce deuxième roman, publié … Lire la suite

Note de lecture : « Hiroshima n’aura pas lieu » (James Morrow)

La bombe de 1945 n’était qu’un plan B : le plan A reposait notamment sur les épaules d’un acteur spécialiste du monstre en costume. Grave et hilarant. x – Oncle Sam ne vous veut pas en uniforme, c’est en costume qu’il vous veut, m’a annoncé l’agent Jones. – Un costume de clown ? Suis-je censé … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Léon Sadorski » (Romain Slocombe)

Un policier français « ordinaire » sous l’Occupation allemande. Noir, glaçant, et d’une machiavélique légèreté. x C’est à partir d’un personnage historique bien réel, découvert dans les archives de la préfecture de police, l’inspecteur principal adjoint Louis Sadosky, policier français des renseignements généraux, en charge du « Rayon Juif » en 1941, à quarante-deux ans, que Romain Slocombe a … Lire la suite

Note de lecture : « Avant l’aube » (Xavier Boissel)

Un roman policier rude et étrangement poétique dans la France satisfaite de 1966. x Comme l’animal qui a la prescience de sa mort prochaine, j’ai senti, tandis que je traversais les nuages de fumée noire, épaisse et grasse, une piqûre douloureuse, cruelle. Un truc qui vous tétanise quelques secondes. Je courais vers le pavillon de … Lire la suite