☀︎
archives

Déracinement

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Écrire dans une langue étrangère » (Etel Adnan)

La palette multiple des identités et des talents d’Etel Adnan. x Née en 1925 à Beyrouth d’une mère grecque de Smyrne et d’un père beaucoup plus âgé, un homme du XIXème siècle originaire de Damas, dans une Syrie qui faisait alors partie de l’empire ottoman, Etel Adnan a grandi entre le grec, le turc (que ses … Lire la suite

Note de lecture : « Nos mères » (Antoine Wauters)

Démultiplication des langues et des vies : l’imaginaire d’un enfant pour combler les manques et contrer la violence.  x «Enfant, quand je faisais référence à toi dans les histoires que j’inventais pour me tenir compagnie, je ne disais jamais maman, ni ma mère, mais bien plutôt nos mères. Comme si j’étais plusieurs enfants et toi plusieurs mères … Lire la suite

Note de lecture : « Les saisons de Louveplaine » (Cloé Korman)

Découverte en venant du bled, une banlieue ordinaire devient terre de silence, de mystère et de fantastique au quotidien. x x Publié en 2013 au Seuil, le deuxième roman de Cloé Korman, après le spectaculaire « Les hommes-couleurs » de 2010, délaisse le Mexique contemporain livré aux trafics légaux et illégaux des multinationales et exposé aux tunnels … Lire la suite

Note de lecture : « Reconquêtes » (Fabrice Pataut)

À Los Angeles, un terrain « en forme d’États-Unis », cinq personnages et leurs mémoires. Magnifique. xxx Paru en août 2011 aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, le quatrième roman du philosophe du langage Fabrice Pataut intrigue d’abord, puis rapidement, séduit et enchante, laissant en place une curieuse sérénité rêveuse au moment de le refermer. xxx Cinq personnages … Lire la suite

Note de lecture : « Le baobab fou » (Ken Bugul)

La formidable quête personnelle d’une jeune Sénégalaise écartelée entre Europe et Afrique. Publié en 1984, le premier roman de la Sénégalaise Ken Bugul causa un certain scandale, car cette subtile trame d’inspiration autobiographique ne faisait pas dans la dentelle. Mêlant étroitement l’attachement à la fois indispensable et aliénant au « village » et à la tradition en … Lire la suite