☀︎
archives

Déchéance

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « First Nation » (Phyllis Yordan)

La poésie crue et tendre d’une survie enjouée à une déchéance annoncée. Poignant, paradoxalement drôle et superbement vital. x Je vois une blonde fatiguée Sur son trente-et-un Maquillée comme une voiture volée Elle attend l’autocar Au milieu de nulle part Au milieu des champs Pour se rendre à une audition Je vois un homme Qui … Lire la suite

Note de lecture : « Mécanique de la chute » (Seth Greenland)

Dangers et coïncidences fatales au pays de la vie matérielle suprême. Hilarant et glaçant. x Richissime promoteur immobilier new-yorkais et international, ayant largement développé le petit empire reçu en héritage de sa famille d’anciens immigrants juifs, Jay Gladstone a, comme on dit, tout pour être heureux. Belle et intelligente épouse, passion intacte pour les défis … Lire la suite

Note de lecture : « Vernon Subutex » (Virginie Despentes)

Le roman-fleuve de la déchéance d’un disquaire, et des surprenants rebondissements de sa clochardisation. Savoureux et souvent hilarant malgré des longueurs et des essoufflements. x Recevant sa radiation, Vernon s’était dit que ça allait peut-être le motiver pour trouver « quelque chose ». Comme si l’aggravation de sa précarité pouvait avoir une influence bénéfique sur sa capacité … Lire la suite

Note de lecture : « Arno Bertina sur les grands chemins de Svetlana Alexievitch » – Carnets de Chaminadour n°13 (Collectif)

Une impressionnante approche croisée et polyphonique des œuvres de Svetlana Alexievitch et d’Arno Bertina, et incidemment, de bien d’autres. Un régal. x Depuis 2006, Guéret, au cœur du Limousin, est chaque fin septembre le lieu d’une fête littéraire réputée parmi les plus intenses qui soient : les Rencontres de Chaminadour, ainsi nommées d’après le surnom … Lire la suite

Note de lecture : « Aux fils du Calvaire » (Jean-Luc Manet)

Après « Trottoirs », un changement insidieux de décor pour poursuivre une abrupte saga de la cloche contemporaine, sans aucun romantisme et avec beaucoup de force intérieure. x Presque trois ans après « Trottoirs » (2015), voici donc le retour du beau et rare personnage de Jean-Luc Manet, un perdant magnifique comme on en fait peu de nos jours, … Lire la suite

Note de lecture : « Les mamiwatas » (Marc Trillard)

L’envoûtement sexuel comme métaphore du rapport Nord-Sud contemporain, au Cameroun. x Paru en 2011 chez Actes Sud, ce roman de Marc Trillard met en scène un Français expatrié, directeur d’une agence locale de l’Alliance Française, au Cameroun, agence en perdition au cœur de la région Sud-Ouest, qui concentre les minorités anglophones du pays. Il va … Lire la suite

Note de lecture : « Yama Loka Terminus » (Léo Henry & Jacques Mucchielli)

À l’œuvre à Yirminadingrad, la poésie critique du témoignage suspect foisonnant. x RELECTURE C’est en 2008, aux éditions de l’Altiplano, que naît officiellement la ville de Yirminadingrad, dans ces 21 nouvelles de Léo Henry et Jacques Mucchielli, travail dont, déjà, l’illustrateur Stéphane Perger est pleinement partie prenante, même si sa présence semble alors se limiter … Lire la suite

Note de lecture : « Fable d’amour » (Antonio Moresco)

L’histoire d’un amour impossible, métaphore de l’existence entre ténèbres et lumière. x Petite étoile douce-amère, la «Fable d’amour» d’Antonio Moresco,  deuxième récit traduit en français à paraître aux éditions Verdier en août 2015 (traduction de Laurent Lombard), brûle d’un feu intense, comme son récit jumeau «La petite lumière». Un clochard solitaire, qui porte lui aussi le prénom … Lire la suite

Note de lecture : « Bienvenue à Oakland » (Eric Miles Williamson)

En pleine misère et colère, dans l’Oakland d’aujourd’hui, une curieuse solidarité du quotidien. Le quatrième roman d’Eric Miles Williamson, paru en 2009, publié en français ces jours-ci de 2011 chez Fayard, dans une traduction d’Alexandre Thiltges, grâce au formidable travail de l’éditrice Lilas Seewald, est une claque de grande magnitude. La quatrième de couverture donne … Lire la suite