☀︎
archives

Danse

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « La Fugue Thérémine » (Emmanuel Villin)

La vie de l’inventeur soviétique du premier instrument de musique électronique comme puissante métaphore, de chair et d’électricité, des chaos et des paradoxes du vingtième siècle. x Le ronronnement de la tuyauterie a étouffé le premier coup de sonnette. Matinal, Lev procède à sa toilette quotidienne dans la salle de bain de l’étage. Alors qu’il … Lire la suite

Note de lecture : « Le tango des ombres » (Jean-François Seignol)

Plaçant le tango, ses passions et ses mystères, au cœur de cinq nouvelles jouant de la science-fiction et du fantastique, un recueil surprenant de ruse et de beauté. x Pour parvenir jusqu’au quartier Villa Urquiza, Emilio avait dû montrer sa carte professionnelle à plusieurs reprises. Les agents du service de la Rectitude urbaine, en faction … Lire la suite

Note de lecture : « Zō » (Maïca Sanconie)

Sous le signe subtil de Jean Giono, une exceptionnelle rencontre poétique à distance entre deux artistes qui rêvent la même montagne, le même soleil et la même eau vive. x La structure du jour m’apparaît à ce réveil lent. Très vite elle s’efface, absorbée par la structure plus profonde de ce qui reste à faire. … Lire la suite

Note de lecture : « Meta donna » (Suzanne Doppelt)

L’étrange et somptueuse poésie de la mythique morsure de la tarentule, des danses et des transes qui y sont associées. x « La morsure de la tarentule fixe l’homme dans son propos, c’est-à-dire dans la disposition d’esprit où il se trouvait quand il a été mordu » écrit Léonard de Vinci, et ce passé souvent mauvais ne … Lire la suite

Note de lecture : « La mort dans l’avion & autres poèmes » (Carlos Drummond de Andrade)

De 1930 à 1980, une poésie subtile, incisive et ironique des résistances souterraines à l’abrasion sociale et économique. x Considéré comme l’un des plus grands poètes du vingtième siècle brésilien, et en particulier du modernisme s’affranchissant largement des contraintes de la forme traditionnelle, Carlos Drummond de Andrade (1902-1987) a été présenté chez Charybde ces derniers … Lire la suite

Note de lecture : « À tous les airs » (Stéphane Vanderhaeghe)

Une incroyable ritournelle du cimetière, quête policière de la littérature sous les masques trop vite assignés. x x Publié en 2017 chez Quidam, deux ans après le si étonnant fading out de « Charøgnards », le deuxième roman de Stéphane Vanderhaeghe nous offre l’un de ces numéros de funambulisme littéraire dont la lectrice ou le lecteur se souviendra … Lire la suite

Note de lecture : « Soundtrack » (Furukawa Hideo)

Danse de guerre bienveillante et corbeaux de combat silencieux dans l’effondrement inexorable d’une Tokyo tropicalisée. Énorme. x Publié en 2003, traduit en français en août 2015 par Patrick Honnoré aux éditions Philippe Picquier, le sixième roman de Furukawa Hideo mérite certainement le titre, décerné par l’auteur lui-même, avec quelques années de recul, de « roman fondateur … Lire la suite

Note de lecture : « Alexis Zorba » (Nikos Kazantzakis)

La danse de l’inlassable rieur comme possibilité d’une existence. La Crète de 1920 pour un chef d’œuvre d’humour et d’intelligence. x Publié en 1946, traduit en français en 1963 chez Plon par Yvonne Gauthier, le troisième roman de l’insatiable polygraphe grec Nikos Kazantzaki (1883-1957) est enfin réédité (l’édition Pocket de 1999 était à son tour … Lire la suite

Note de lecture : « L’intime n’a jamais été aussi politique ici-bas » (Camille Cornu)

Dans le chaos apparent des corps potentiels, un instant de beauté libre, légère et puissante. x Publié le 25 août 2014 dans la collection Hors Format des éditions e-fractions, ce troisième texte de Camille Cornu poursuit un cheminement très personnel, travaillant au corps, de très près, le langage et la relation à la norme sociale … Lire la suite