☀︎
archives

Cyberpunk

Ce tag est associé à 17 articles

Note de lecture : « Sauve qui peut – Demain la santé » (Collectif)

« On avait changé de lunettes et un continent immense avait surgi » : quinze nouvelles pour tenter d’imaginer les lignes de fuite de notre rapport social et politique aux systèmes de santé. Impressionnant. x La fiction littéraire en général, et la science-fiction en particulier, s’attachent depuis longtemps aux résonances intimes de la santé, de la maladie, … Lire la suite

Note de lecture : « L’enfance attribuée » (David Marusek)

Une longue nouvelle post-cyberpunk un peu réchauffée avec pourtant quelques belles fulgurances qui mettent en appétit. x Au moment de la noce, nous vivions ensemble depuis six mois. En partie par curiosité, en partie en désespoir de cause. Tout ce qui se passait entre nous prenait des proportions démesurées. Comme des racines qui se ramifiaient, … Lire la suite

Note de lecture : « Libère-toi cyborg ! – Le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe » (ïan Larue)

Un essai remarquable, même si un peu confus par moments, sur les liens indispensables entre progressisme radical et queer et expérience de pensée science-fictive. x C’était au milieu des années 1980 du siècle dernier. Nous arrivions à la fin du célèbre Manifeste cyborg. La philosophe étatsunienne Donna Haraway venait d’esquisser pour l’humanité un avenir nouveau, … Lire la suite

Note de lecture : « Hors sol » (Pierre Alferi)

En suspension au-dessus d’une Terre dévastée par la hausse des températures, le monde terminal des monades hantées. Un cauchemar rude, drôle, époustouflant. x Tout est plus grand, dit-on, dans les souvenirs d’enfance. Je ne sais pas. J’ai passé la mienne dans un logement si exigu de la banlieue d’Utrecht que le plafond semblait à portée … Lire la suite

Note de lecture : « Câblé » (Walter Jon Williams)

En 1986, le plus hardwired de tous les hardboiled. Ou vice versa. x RELECTURE Sarah lui tourne le dos pour fixer Maurice dans ses yeux de métal. « Cet homme m’embête », dit-elle. Les traits de Maurice ne changent pas d’expression. « Feriez mieux de partir », dit-elle à Cunningham. Sans regarder Cunningham, Sarah reçoit, du coin de l’œil, … Lire la suite

Note de lecture : « Dimensions of Citizenship » (Collectif)

Questionner en profondeur la notion contemporaine de citoyenneté, par le biais de la géographie, de l’architecture et de l’imagination créatrice. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE La Biennale d’architecture de Venise, qui a lieu les années paires (les années impaires étant dédiées dans les mêmes lieux, Arsenal, Jardins et pavillons nationaux éparpillés dans la ville, … Lire la suite

Note de lecture : « Omniscience » (André Ourednik)

Une belle fiction métaphorique d’un futur possible des océans de données et des enjeux de leur exploration. x L’Omniscience s’infiltrait quand même un peu par la jointure du scaphandre, il la sentait, la coquine. Ça lui coulait sur la nuque. Renvoyait des flashs de sa sœur assise dans une chambre blanche, ses yeux noir vert … Lire la suite

Note de lecture : « Toxoplasma » (Sabrina Calvo)

Hackers en folie et Commune Libre de Montréal en métaphore uchronique d’un âge d’or déliquescent à toujours réinventer. x « Même pas en rêve, cousin ! » : le nouveau roman de Sabrina Calvo, publié en ces jours d’octobre 2017 à La Volte, est sans aucun doute l’une des expériences littéraires les plus époustouflantes que j’ai rencontrées … Lire la suite

Note de lecture : « Deconstructing the Starships – Science, Fiction and Reality » (Gwyneth Jones)

Un excellent recueil théorique et critique d’une autrice de science-fiction trop méconnue en France. x   La Galloise de Manchester Gwyneth Jones, qui vit depuis plusieurs années à Brighton, et qu’il ne faut pas confondre avec son homonyme soprano, demeure une autrice beaucoup trop peu connue en France. Malgré l’estime critique indéniable dont elle bénéficie, … Lire la suite

Note de lecture : « Crux » (Ramez Naam)

La suite de « Nexus », la guerre à l’horizon et les dilemmes éthiques de la dissémination du chemin vers le post-humanisme. x Publié en 2013, traduit en français en 2016 aux Presses de la Cité par Jean-Daniel Brèque, le deuxième volume de la trilogie de Ramez Naam, après « Nexus » et avant « Apex », poursuit sur un rythme … Lire la suite