☀︎
archives

Critique

Ce tag est associé à 16 articles

Note de lecture : « Chino au jardin » (Christian Prigent)

Christian Prigent en formidable poinçonneur des camélias, mobilisant les jardins de la mémoire pour y percer ses trous de première classe, dans une langue française toujours réinventée. x La sueur de mon père émane du jardin et réciproquement. De quoi sont faites nos sueurs ? Du pipi aigre que par les pores lâche d’en avoir … Lire la suite

Note de lecture : « Mon petit DIRELICON » (Philippe Annocque)

Ironique, jubilatoire et lumineux, véritable masterclasse de second degré authentique, ce petit dictionnaire en clin d’œil malicieux à celui de Flaubert réjouira toutes les amatrices et amateurs de littérature contemporaine et de commentaire à son propos. x x Alors même que l’on se remettait en douceur de l’intense émotion littéraire et humaine provoquée par « Les … Lire la suite

Note de lecture : « La transgression selon David Cronenberg » (Fabien Demangeot)

Richement analytique, une belle percée thématique dans l’œuvre protéiforme de David Cronenberg. x Dans une interview donnée en 2000, David Cronenberg dit : « Nous sommes des corps. Quand le corps meurt, nous mourons. Ce qui ne veut pas dire que nous n’avons pas de spiritualité, au contraire. Mais celle-ci est également liée au corps et … Lire la suite

Note de lecture : « Fabuler la fin du monde » (Jean-Paul Engélibert)

Une incursion électrique et passionnante parmi les fictions littéraires et cinématographiques de fin du monde, pour en évaluer avec justesse les dimensions critiques. x Dans la passionnante collection L’Horizon des possibles des éditions La Découverte, où l’on pouvait déjà lire par exemple Jérôme Baschet, Benoît Borrits, Peter Wagner ou Erik Olin Wright, entre autres, Jean-Paul … Lire la suite

Lecture BD : « Herzl – Une histoire européenne » (Camille de Toledo & Alexander Pavlenko)

Un formidable roman graphique pour parcourir par témoin interposé toutes les facettes captivantes, y compris les moins connues ou les plus spéculatives, du personnage que fut Theodor Herzl, le fondateur du sionisme en 1897. x Camille de Toledo, en s’associant au dessinateur Alexander Pavlenko, a su trouver un angle particulièrement rusé et réjouissant pour aborder … Lire la suite

Note de lecture : « Paul Verhoeven, Total Spectacle » (Axel Cadieux & Collectif)

Totalement passionnante, absolument pas robotisée et volontiers spatiale, une superbe quadruple coupe transversale du cinéma de Paul Verhoeven. x Parvenir au sommet et y rester, écraser ses congénères, être plus malin, plus vif, plus fort, briller dans la lumière et jouir de ce statut : s’il y a un point commun entre la plupart des … Lire la suite

Note de lecture : « Qui a fait le tour de quoi ? – L’affaire Magellan » (Romain Bertrand)

Un moment exemplaire d’Histoire, pour confronter la légende dorée aux sources historiques occultées et aux réalités imperméables au storytelling des grandes découvertes coloniales. x Magellan… Magellan, c’est la statue du Commandeur, une vie majuscule, le nom donné à un détroit du bout du monde et à une sonde spatiale lancée vers Vénus en 1989. Un … Lire la suite

Note de lecture : « Pasolini » (René de Ceccatty)

Brève et intense, une biographie empathique allant subtilement à l’essentiel complexe d’une vie artistique et poétique brûlante. x L’art de la biographie à la fois courte et dense n’est pas si facile, et la collection Folio Biographies de Gallimard s’y risque souvent avec des bonheurs contrastés. En confiant en 2005 celle de Pier Paolo Pasolini … Lire la suite

Note de lecture : « Le livre du dedans » (Patrick Bouvet)

L’enfance aventureuse, par le pouvoir de l’imaginaire et de la lecture, d’une poésie critique contemporaine. Une exploration rétrospective magique et salutaire. x le jeune garçon aime être dans cette pièce où les choses mijotent baignent dans leur jus se lient se transforment par le feu et répandent dans l’air une fumée odorante le jeune garçon … Lire la suite

Note de lecture : « La trilogie de Jéhovah » (James Morrow)

La mort de Dieu, stricto sensu, et ses conséquences. Satirique, philosophique, hilarant et enlevé au possible. x Thomas Wickliff Ockham, un homme bon, un homme qui aimait Dieu, les idées, les classiques du cinéma et ses frères de la Compagnie de Jésus, se frayait un chemin à travers la foule de la station de métro … Lire la suite