☀︎
archives

Critique littéraire

Ce tag est associé à 64 articles

Note de lecture : « Schtroumpfologies » (Antonio Dominguez Leiva & Sébastien Hubier)

Les schtroumpfs de Peyo en superbe support d’une critique rusée de la sur-exégèse en matière de pop culture x « On peut s’imaginer des mondes possibles sans péché et sans malheur, et on en pourrait faire comme des romans, des utopies […] ; mais ces mondes seraient fort inférieurs en bien au nôtre » (Leibniz) La science … Lire la suite

Note de lecture : « Snoopy Theory » (Nicolas Tellop)

Sans doute encore plus célèbre dans le monde que Milou et Idéfix, le petit chien philosophe du quotidien, du lointain et de l’imaginaire, dans toute sa splendeur conceptuelle. x « Il ne pensait pas. Il aboyait et galopait à quatre pattes. C’était un adorable petit chiot. Je ne sais pas comment il en est venu à … Lire la suite

Note de lecture : « Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation » (Erwan Desbois)

Une excellente synthèse provisoire du travail libérateur sur des univers en expansion effectué par les sœurs Wachovski. x Erwan Desbois nous avait déjà enchantés en 2017 avec son « J.J. Abrams ou l’éternel recommencement » qui dégageait avec brio les lignes directrices d’un travail de scénariste et de réalisateur pourtant réputé difficile à saisir dans son éclectisme … Lire la suite

Note de lecture : « Des étoiles & des chiens – 76 inconsolés » (Thomas Vinau)

76 coups de projecteur poétiques et enthousiastes sur 76 artistes. Un éclectisme fou et une cohérence souterraine manifeste. x Le caramel de la flibuste Celles qui ont des couilles au coeur Ceux qui se sont échinés à ne pas plier l’échine Les obstinés farouches Les entiers du bisou Les poings qui tiennent la main Les … Lire la suite

Note de lecture : « L’Italie en jaune et noir » (Maria Pia De Paulis-Dalembert)

Les actes vivifiants d’un colloque de 2008 sur le roman noir et le polar contemporains en Italie. x Publié en 2010 par les Presses Sorbonne Nouvelle, sous-titré « La littérature policière de 1990 à nos jours », « L’Italie en jaune et noir » est le compte-rendu du vivifiant colloque tenu en octobre 2008 à la Maison d’Italie de … Lire la suite

Note de lecture : « Géographie zombie – Les ruines du capitalisme » (Manouk Borzakian)

Le phénomène cinématographique zombie sous l’angle de la géographie humaine et politique. x Ainsi, bien que l’invasion du « monde réel » par des morts-vivants mangeurs d’humains ne soit probablement pas pour demain, les zombies existent par la capacité de notre imaginaire à façonner notre environnement. Nous voyons le monde à travers des filtres nous permettant de … Lire la suite

Note de lecture : « Gangue son » (Jean-Charles Massera)

Un manifeste-brûlot incisif et gouailleur que l’auteur a laissé derrière lui il y a plus de quinze ans pour affronter d’autres horizons, et qui garde pourtant intactes son énergie et sa lucidité. x Le pont ? Passé. Voici la zone… qui, statistiquement tient à distance : 90 % ! de la ville. 100 000 zlotys … Lire la suite

Note de lecture : « Bram Stoker – Dans l’ombre de Dracula » (Alain Pozzuoli)

Une biographie solide, fort riche en informations, mais un peu décevante en analyse et en écriture. x Si Bram Stoker (1847-1912) est sans ambiguïté connu avant tout comme l’auteur de « Dracula » (1897), et donc non comme celui qui inventa, sans doute, mais comme celui qui donna son essor réel au mythe moderne du vampire, il … Lire la suite

Note de lecture : « L’étoffe dont sont tissés les vents » (Antoine St. Epondyle)

Assortie de plusieurs bonus précieux, une passionnante analyse critique du célèbre deuxième roman d’Alain Damasio. x Il y a des lectures qui nous bouleversent. Pour moi, La Horde du Contrevent fut de celles-ci. Ouvrage inclassable quoique rangé au rayon « science-fiction » de nos bibliothèques, le roman d’Alain Damasio déroute souvent, désarçonne parfois, rebute certains au premier … Lire la suite

Note de lecture : « Le fracas d’une vague » (Mark SaFranko)

Un très beau recueil donnant à voir l’étendue de la palette du romancier noir en nouvelliste et en poète. x C’était il y a à peine plus d’un an, en octobre dernier pour être exact, qu’on avait changé de vie. Il ne s’agissait pas d’une décision prise sur un coup de tête – on en … Lire la suite