☀︎
archives

Création littéraire

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Deux cents et quelques commencements ou exercices d’écriture ou de lecture amusants » (Marc Cholodenko)

En réinventant à chaud l’art endiablé du commencement, et en le passant sauvagement au mixeur, injecter une inventivité insoupçonnable dans l’éventuelle fatigue romanesque. x Mais la nuit était arrivée comme le personnage qui entre juste pour annoncer « trop tard » et apprendre à l’assemblée qu’une minute plus tôt c’était possible encore et qu’il n’était plus temps … Lire la suite

Note de lecture : Artichaut 3 : « Point » (Revue)

« Un point, c’est tout » : le troisième numéro de la revue Artichaut. x Juin 2018, et c’est déjà le troisième numéro de la belle revue de création littéraire « Artichaut », découverte grâce à Frédéric Fiolof, qui est précisément l’auteur invité (rappelons la formule en cours : un auteur invité, un artiste invité, et environ dix contributions … Lire la suite

Note de lecture : « Sortir de l’abîme » (Seyhmus Dagtekin)

Un vigoureux manifeste appelant à faire de la poésie et de la création littéraire une arme personnelle et non-létale de résistance opiniâtre à la soumission. x Ça commence par les pyramides et même avant. Ça continue par les arènes, les colisées, les châteaux. Ça continue par les usines, les gratte-ciel, les bombes et les variantes, … Lire la suite

Note de lecture : «Ferdière, psychiatre d’Antonin Artaud» (Emmanuel Venet)

Portrait sensible de Gaston Ferdière, et questionnement en filigrane du lien entre médecine et art. x Qui se souvient de Gaston Ferdière ? Médecin et directeur de l’hôpital psychiatrique de Rodez, où Antonin Artaud fut interné entre 1943 et 1946, on ne se souvient de lui que pour le désavouer, en tant que psychiatre borné … Lire la suite

Note de lecture : « L’imposteur » (Javier Cercas)

Le récit impossible, virtuose et sincère, de la genèse d’une imposture et de son rapport à la fiction autorisée. x Publié en 2014, à paraître en français en septembre 2015 chez Actes Sud dans une traduction de Élisabeth Beyer et Aleksandar Grujičić, le huitième roman de Javier Cercas est d’emblée à ranger, comme « Anatomie d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Le stade de Wimbledon » (Daniele del Giudice)

Portrait en creux d’un artiste sans œuvre. x Enrique Vila-Matas donne dans «Bartleby et compagnie» un aperçu de la vie de Roberto (Bobi) Bazlen et du roman de Daniele del Giudice, «Le stade de Wimbledon», publié en 1983 et traduit de l’italien par René de Ceccatty pour les éditions Rivages, dans lequel le narrateur tente, en … Lire la suite

Note de lecture : « Rien » (Emmanuel Venet)

La pensée dépliée, l’air de rien.   x Dans «Le roi vient quand il veut», Pierre Michon qualifie le roman de fabrique émotionnelle, et dit qu’il veut écrire dans un tremblement, comme un équilibriste sur sa corde, afin que le lecteur tremble comme lui sur cette corde. Emmanuel Venet tire cette corde entre deux instants, … Lire la suite

Note de lecture : « Le cahier d’Alberto » (Monique Rivet)

Sous couvert d’enquête historique, pénétrer en une rêveuse effraction les arcanes de la création fictionnelle. x Publié début avril 2015 aux éditions Quidam, « Le cahier d’Alberto » n’est que le cinquième roman de l’impressionnante octogénaire Monique Rivet, après trois romans publiés chez Gallimard au début des années 60, et après « Le glacis », manuscrit de 1957 retravaillé … Lire la suite

Note de lecture : « Sonate cartésienne – et autres récits » (William H. Gass)

Quatre incursions incandescentes dans le gouffre mince qui unit création et folie. x Publié en 1998, traduit en français en 2009 dans la collection Lot 49 du Cherche-Midi par Marc Chénetier, ce recueil comprend quatre grandes novellas pour un total de 370 pages. Chacune d’entre elles, peut-être plus encore que dans les deux romans monumentaux … Lire la suite

Note de lecture : « Ensuite j’ai rêvé de papayes et de bananes » (Laure Limongi)

En vingt pages d’un bel objet littéraire et graphique, une incisive réflexion sur le langage et la création. x À paraître le 13 mars 2015 aux éditions du Monte en l’Air, émanation de la belle librairie parisienne éponyme, ce court texte captivant de Laure Limongi (dont j’avais tant apprécié, il y a quelque temps, le … Lire la suite