☀︎
archives

Corruption

Ce tag est associé à 87 articles

Note de lecture : « Joueuse » (Benoît Philippon)

Une vengeance au poker. Un quatuor de choc dans ses improbabilités multiples. Une route à tailler vers la rédemption ou la mort. Impressionnant. x x Le père ne voulait pas que son fils trime comme un con. Faire les trois-huit, compter les mois avant la retraite, compter les semaines avant les vacances, compter les heures … Lire la suite

Note de lecture : « Les mers du Sud » – Pepe Carvalho 3 (Manuel Vázquez Montalban)

Sous le signe improbable du peintre Paul Gauguin et du poète Salvatore Quasimodo, une plongée décisive dans les réseaux d’affaires barcelonais de l’immédiat après-franquisme en compagnie d’un détective fin gourmet et bien désabusé. x RELECTURE – D’accord. Ça n’est peut-être pas très sport de le liquider en le traitant de grande gueule. Il l’est, oui … Lire la suite

Note de lecture : « La solitude du manager » – Pepe Carvalho 2 (Manuel Vázquez Montalban)

Une plongée à contre-courant dans les sinuosités du pouvoir économique en Espagne à la chute du franquisme, en compagnie du privé le plus pénétrant, le plus gourmet et le plus désabusé du roman noir contemporain. Un grand roman. x RELECTURE Quelque chose, cependant, empêchait qu’il ne jouisse comme à l’accoutumée de son vice secret et … Lire la suite

Note de lecture : « Wastburg » (Cédric Ferrand)

Une fantasy crépusculaire et savoureuse, inventive et vénéneuse, dans les ruelles corrompues de la cité-état de Wastburg. x C’est dans les contreforts du massif des Malbroges que tout commence. L’eau qui ruisselle en rigole forme un ru puis enfle jusqu’à prétendre au titre de ruisseau. Quand il se jette sans peur du haut d’une cascade … Lire la suite

Note de lecture : « J’étais Dora Suarez » (Robin Cook)

Un classique contemporain du roman (très) noir. Une merveille d’écriture de la violence et de l’empathie paradoxale. Une ode déjantée et pourtant très maîtrisée aux victimes des meurtres les plus sordides. x RELECTURE En même temps, de grands changements s’opéraient en lui. Du point de vue de l’âge, tel que nous le concevons, Roatta n’avait … Lire la suite

Note de lecture : « Sang chaud » (Kim Un-Su)

Un polar particulièrement goûteux et retors dans l’atmosphère coréenne fiévreuse des gangs de Busan, dans les années 1990. x À Guam, les voyous ne portent pas le costard. Ailleurs dans Busan, port tentaculaire de Corée, mondialement connu, les voyous tirés à quatre épingles sont aussi nombreux que les containers entassés sur les quais. Ces types-là … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme de Berlin » (Luke McCallin)

Crimes et enquête au cœur du panier de crabes nazis et oustachis de Sarajevo en 1943. Impressionnant. x Avant la deuxième guerre mondiale, Gregor Reinhardt était un enquêteur phare de la Kripo, la police criminelle allemande, à Berlin. Lorsque la dimension politique et la mainmise nazie sur l’ensemble des forces de police lui deviennent par … Lire la suite

Note de lecture : « Unité 8200 » (Dov Alfon)

Entre un enlèvement à Roissy et un centre ultra-secret du renseignement israélien, une plongée remarquable dans un monde d’ombres et de magouilles impavides, par un fin connaisseur de l’Israël contemporain. x Neuf passagers furent témoins de l’enlèvement de Yaniv Meidan à l’aéroport Charles-de-Gaulle, sans compter les centaines de milliers d’internautes qui regardèrent les images de … Lire la suite

Note de lecture : « Rade Terminus » (Nicolas Fargues)

Un regard incisif, tendre et ironique, sur le sens de la vie, l’expatriation, le Nord, le Sud, les fardeaux et les murs hérités, et l’incommunicabilité potentielle. x Philippe n’était pas fou. La preuve, il avait parfaitement conscience que, parmi ses comportements solitaires, certains pouvaient sans ambiguïté le faire passer pour un fou aux yeux des … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre des pauvres » (Éric Vuillard)

Une redoutable lecture échevelée de la révolte paysanne allemande de 1525, autour de la figure charismatique et obsessionnelle de Thomas Müntzer. Savoureux et décapant. x La grande révolte de la paysannerie allemande entre 1524 et 1526 avait fasciné en son temps Friedrich Engels, qui en avait fait l’objet d’étude de sa « Guerre des paysans en … Lire la suite