☀︎
archives

Conte

Ce tag est associé à 33 articles

Note de lecture : « Les abysses » (Rivers Solomon)

Formidable conte contemporain d’une mythologie aquatique et fantastique née de la traite esclavagiste. Sensibilité, poésie et combativité pleinement au rendez-vous. x – C’était comme un rêve, dit Yetu. Elle avait mal à la gorge, elle pleurait sans arrêt depuis plusieurs jours, s’étant égarée dans la souvenance d’un des premiers Wajinrus. – Alors réveille-toi, dit Amaba. … Lire la suite

Note de lecture : « Monstrueuse féérie » (Laurent Pépin)

Étonnante et redoutable initiation à une psychiatrie merveilleuse, comme d’outre-monde : un exercice poétique, tendre, cruel et inattendu, de haute volée. x x Il y a toujours une fenêtre que je laisse ouverte pour que les Monstres puissent entrer. Je ne le fais pas vraiment exprès. Mais tous les Monstres rentrent dans toutes les têtes … Lire la suite

Note de lecture : « Milieu » (Adrien Lafille)

Une formidable et cruelle expérience poétique, un exercice discret et brutal de linguistique appliquée pour explorer le sens des mots et des vies. Dans la petite maison près du pont. x x Elle lui a toujours fait signe de la main lorsqu’il sortait de la maison et ce matin rien. Ce qu’il avait compris c’était … Lire la suite

Note de lecture : « D’asphalte et de nuée » (Nicolas Rozier)

D’un enfer carcéral clandestin au havre montagnard d’un renouveau possible, le parcours fou d’une échappée de jeunes gens, en impossible conte moderne, servi par une langue très rare. x De l’ancienne classe convertie en cellule demeuraient l’odeur de craie et les taches d’anciennes cartes. L’empreinte vivace des objets, le moulage déserté de leur forme, tout … Lire la suite

Note de lecture : « Forêt-Furieuse » (Sylvain Pattieu)

Une déréliction post-apocalyptique violente, poétique, forestière et inventive où les enfants abandonnés et réinventés s’affranchissent du sort à eux promis par les propriétaires des corps et par les fous des âmes. x Ici ça se passe pas bulle pour les nouveaux, elle lui dit Destiny-Bienaimée en essuyant le sang de son nez, et d’habitude La-Petite-Elle-Veut-Tout-Faire-Toute-Seule … Lire la suite

Note de lecture : « Grammaire de l’imagination » (Gianni Rodari)

Une lecture essentielle pour une meilleure appropriation des mécanismes personnels et collectifs de l’imagination, de la puissance narrative et du récit heuristique – mais aussi une lecture drôle et fourmillante. x Un jour, dans les Fragments de Novalis (1772-1801), je tombai sur ce passage : « Si nous avions une Imaginatique, comme nous avons une Logique, … Lire la suite

Note de lecture : « Remington » (Christophe Ségas)

Cinq formidables récits tapés à la même machine à écrire par un bien curieux concours de circonstances – d’une superbe fiabilité douteuse à l’ère du Reset x L’an dernier, tandis que nous campions depuis trois jours près de Trois-culs-aux-cèpes, village que nous croyions abandonné, nous aperçûmes une silhouette glisser entre les murs pour nous épier. … Lire la suite

Note de lecture : « Élise et Lise » (Philippe Annocque)

La belle et terrifiante morphologie du conte de la consommation mimétique. x x À nouveau, Philippe Annocque frappe fort et subtilement à la fois. Malaxant avec une légèreté apparente qui pourrait toucher au détachement tragique une histoire simple à première vue, celle d’une amitié juvénile entre deux jeunes étudiantes, il invente un nouveau dispositif spécifique … Lire la suite

Note de lecture : « Le radeau de la sardine » (Manuela Draeger)

L’une des plus belles histoires d’amour de la série Bobby Potemkine – qui n’en manque pas -, entre un hibou de traîneau et une spécialiste des choux. x En 2009, la même année que « Un œuf dans la foule » et lui succédant immédiatement, la neuvième enquête de Bobby Potemkine (qui pour la première fois ne … Lire la suite

Note de lecture : « La République d’Užupis » (Haïlji)

Rencontres asiatiques du troisième type aux confins lituaniens. Troublant et grand. x Publié en 2009, traduit en français en avril 2016 au Serpent à Plumes par Choi Kyungran et Pierre Bisiou, l’avant-dernier en date des romans du Sud-Coréen Haïlji (son treizième) nous propose une déroutante et hilarante fable fantastique à tiroirs, se déroulant, de manière … Lire la suite