☀︎
archives

Conte

Ce tag est associé à 29 articles

Note de lecture : « Forêt-Furieuse » (Sylvain Pattieu)

Une déréliction post-apocalyptique violente, poétique, forestière et inventive où les enfants abandonnés et réinventés s’affranchissent du sort à eux promis par les propriétaires des corps et par les fous des âmes. x Ici ça se passe pas bulle pour les nouveaux, elle lui dit Destiny-Bienaimée en essuyant le sang de son nez, et d’habitude La-Petite-Elle-Veut-Tout-Faire-Toute-Seule … Lire la suite

Note de lecture : « Grammaire de l’imagination » (Gianni Rodari)

Une lecture essentielle pour une meilleure appropriation des mécanismes personnels et collectifs de l’imagination, de la puissance narrative et du récit heuristique – mais aussi une lecture drôle et fourmillante. x Un jour, dans les Fragments de Novalis (1772-1801), je tombai sur ce passage : « Si nous avions une Imaginatique, comme nous avons une Logique, … Lire la suite

Note de lecture : « Remington » (Christophe Ségas)

Cinq formidables récits tapés à la même machine à écrire par un bien curieux concours de circonstances – d’une superbe fiabilité douteuse à l’ère du Reset x L’an dernier, tandis que nous campions depuis trois jours près de Trois-culs-aux-cèpes, village que nous croyions abandonné, nous aperçûmes une silhouette glisser entre les murs pour nous épier. … Lire la suite

Note de lecture : « Élise et Lise » (Philippe Annocque)

La belle et terrifiante morphologie du conte de la consommation mimétique. x x À nouveau, Philippe Annocque frappe fort et subtilement à la fois. Malaxant avec une légèreté apparente qui pourrait toucher au détachement tragique une histoire simple à première vue, celle d’une amitié juvénile entre deux jeunes étudiantes, il invente un nouveau dispositif spécifique … Lire la suite

Note de lecture : « Le radeau de la sardine » (Manuela Draeger)

L’une des plus belles histoires d’amour de la série Bobby Potemkine – qui n’en manque pas -, entre un hibou de traîneau et une spécialiste des choux. x En 2009, la même année que « Un œuf dans la foule » et lui succédant immédiatement, la neuvième enquête de Bobby Potemkine (qui pour la première fois ne … Lire la suite

Note de lecture : « La République d’Užupis » (Haïlji)

Rencontres asiatiques du troisième type aux confins lituaniens. Troublant et grand. x Publié en 2009, traduit en français en avril 2016 au Serpent à Plumes par Choi Kyungran et Pierre Bisiou, l’avant-dernier en date des romans du Sud-Coréen Haïlji (son treizième) nous propose une déroutante et hilarante fable fantastique à tiroirs, se déroulant, de manière … Lire la suite

Note de lecture bis : « Grotte » (Amélie Lucas-Gary)

Le malicieux gardien d’une grotte d’art pariétal, d’une stature étonnante. x Voici un roman étonnant auquel on s’attache immédiatement, les mémoires du gardien d’une grotte, qui présente de fortes similitudes avec celle de Lascaux, également ornée de peintures pariétales, découverte durant la seconde guerre mondiale, et fermée au public pour éviter sa dégradation, avec la réalisation … Lire la suite

Note de lecture : « Autobiographie d’une machine ktistèque » (Raphael Aloysius Lafferty)

Une intelligence artificielle pas comme les autres comme guide vers les sources de la Création. x RELECTURE Publié en 1971, traduit en français en 1974 chez Ailleurs & Demain par Guy Abadia, réédité chez Presses Pocket en 1981, et enfin chez Actes Sud en 2014 (avec cette fois une superbe couverture de Santiago Caruso), « Autobiographie … Lire la suite

Note de lecture : « Indiana, Indiana – Les beaux moments obscurs de la nuit » (Laird Hunt)

La vie rurale et fantastique d’un simple d’esprit comme ultime récit américain réparateur. x Publié en 2003, deux ans après le très impressionnant « Une impossibilité », traduit en français en 2007 par Barbara Schmidt chez Actes Sud, le deuxième roman de Laird Hunt tisse une étrange beauté rurale gentiment folle, doucement magique et insidieusement tragique, dans … Lire la suite

Note de lecture : « Le dictionnaire khazar » (Milorad Pavić)

Un roman-univers abyssal au carrefour des religions et des rêves. x RELECTURE Publié en 1984 en (alors) Yougoslavie, traduit en français en 1988 par Maria Bejanovska chez Belfond, et réédité au Nouvel Attila en octobre 2015, le premier roman de Milorad Pavić, jusqu’alors connu en tant qu’historien de la littérature et poète, fit l’effet d’un … Lire la suite