☀︎
archives

Conquête spatiale

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Planète vide » (Clément Milian)

Comment Paris devient un monde spécial dans les yeux d’un fugueur de onze ans, pour un conte de Noël pas comme les autres. x Patrice Gbemba, dit Papa, était né sur Terre, mais il s’y sentait étranger. Au ciel bleu pollué de la ville, il préférait les étoiles. Aux voitures, il préférait les fusées. Aux … Lire la suite

Lecture BD : « Police lunaire » (Tom Gauld)

Encore un sommet de l’humour pince-sans-rire, absurde et minimaliste de Tom Gauld. x Trois ans après « Vous êtes tous jaloux de mon jetpack », l’Écossais Tom Gauld nous revenait en 2016, avec son humour pince-sans-rire presque minimaliste, son trait si caractéristique et son sens prononcé de l’absurde, technologique ou non, dans ce superbe « Police Lunaire », traduit … Lire la suite

Note de lecture : « Titan » (Stephen Baxter)

Une expédition imaginaire et néanmoins très réaliste vers Titan, la plus grosse lune de Saturne. x Voici ma deuxième tentative auprès du très réputé Stephen Baxter, l’un des papes en vigueur du courant hard science de la science-fiction contemporaine, après « Voyage » (1996), à la note de lecture duquel je vous renvoie pour le contexte général … Lire la suite

Note de lecture : « Voyage » (Stephen Baxter)

Une belle uchronie de la conquête spatiale 1970-1990 qui laisse toutefois un sentiment mitigé. x x Cela faisait un bon moment que j’avais envie d’aller voir de plus près le travail de Stephen Baxter, l’un des papes proclamés – depuis plus de vingt ans maintenant – de la hard science au sein de la science-fiction, … Lire la suite

Note de lecture : « Le Printemps russe » (Norman Spinrad)

Rêve spatial humain et realpolitik politicienne, dans un roman complexe, poignant, et curieusement intemporel malgré ses ancrages historiques alternatifs. x RELECTURE Troisième lecture, ces jours-ci, de l’un de mes romans préférés de Norman Spinrad, fortement ancré dans ma mythologie intime, après sa découverte en 1992 et une première relecture en 2004 : « Le printemps russe », … Lire la suite

Note de lecture : « Les cosmonautes ne font que passer » (Elitza Gueorguieva)

Illusions et désenchantement d’une petite fille rouge. x La narratrice anonyme du premier roman de la réalisatrice et auteure d’origine bulgare Elitza Gueorguieva, paru en août 2016 aux éditions Verticales, est une enfant de sept ans qui dans les années 1980 en Bulgarie rêve de s’envoler vers les étoiles comme le héros de la conquête … Lire la suite

Note de lecture : « La conquête des cœurs et des esprits » (Hugues Jallon)

Distiller la substance d’une insidieuse mythologie de guerre froide qui irrigue encore et toujours le contemporain. x Publié en février 2015 chez Verticales, le quatrième roman d’Hugues Jallon pourrait apparaître à la fois comme une exceptionnelle synthèse provisoire de son œuvre, intriquant l’insinuation finement documentée de « La Base » (2004), l’extrême gestion du stress existentiel orchestrée … Lire la suite

Note de lecture : « Accelerando » (Charles Stross)

Singularité, Geek Paradise et économie politique 5.0. Un livre joueur et essentiel. x RELECTURE Publié en 2005, enfin traduit en français en 2015 par Jean Bonnefoy dans la nouvelle collection Incertain futur des éditions Piranha, le sixième roman de l’Anglais Charles Stross compilait en une trame puissante et cohérente neuf nouvelles parues entre 2001 et … Lire la suite

Note de lecture : « Autres odyssées de l’espace » (Giovanna Borasi & Mirko Zardini)

Un riche travail de spéculation architecturale à base de science-fiction. x Publié en 2010 chez Lars Muller Publishers, ce livre richement illustré de Giovanna Borasi et Mirko Zardini accompagnait l’exposition « Autres odyssées de l’espace », développée par le Centre Canadien d’Architecture. Les travaux présentés par Greg Lynn, Michael Maltzan et Alessandro Poli ont en commun une … Lire la suite

Je me souviens de : « Demain les chiens » (Clifford D. Simak)

Les contes étonnants et songeurs de la disparition de l’homme, racontés par les chiens. x Début 1979, alors que la psycho-histoire et les robots d’Isaac Asimov – passé le charme de l’énigme consistant à trouver les rayures blanches et bleues du sweat-shirt de la Seconde Fondation dans l’image de la galaxie – commençaient à me … Lire la suite