☀︎
archives

Complexe militaro-industriel

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Titan » (Stephen Baxter)

Une expédition imaginaire et néanmoins très réaliste vers Titan, la plus grosse lune de Saturne. x Voici ma deuxième tentative auprès du très réputé Stephen Baxter, l’un des papes en vigueur du courant hard science de la science-fiction contemporaine, après « Voyage » (1996), à la note de lecture duquel je vous renvoie pour le contexte général … Lire la suite

Note de lecture : « Le Printemps russe » (Norman Spinrad)

Rêve spatial humain et realpolitik politicienne, dans un roman complexe, poignant, et curieusement intemporel malgré ses ancrages historiques alternatifs. x RELECTURE Troisième lecture, ces jours-ci, de l’un de mes romans préférés de Norman Spinrad, fortement ancré dans ma mythologie intime, après sa découverte en 1992 et une première relecture en 2004 : « Le printemps russe », … Lire la suite

Note de lecture : « London Orbital » (Iain Sinclair)

Le tour de Londres à pied en suivant la M25, comme voyage initiatique et enquête socio-historique. Un choc rare. x RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE ANGLAISE) La M25 : l’autoroute plus ou moins circulaire, ou elliptique, qui encercle désormais ce que l’on pourrait appeler « le grand Londres », à environ 25 km des grilles de … Lire la suite

Note de lecture : « La Côte Dorée » (Kim Stanley Robinson)

Le roman du comté californien d’Orange, entre complexe militaro-industriel et contre-culture errante, comme un futur malsain où seule la poésie peut encore rendre un peu de couleur à la vie. x RELECTURE Publié en 1988, traduit en français dès 1989 par Emmanuel Jouanne chez J’ai Lu, le quatrième roman de Kim Stanley Robinson, le deuxième … Lire la suite

Note de lecture : « City of Quartz » (Mike Davis)

Histoire détaillée de Los Angeles pour une analyse très aboutie de ce qu’est un certain capitalisme. Publié en 1990, traduit en français en 1997 à La Découverte par Michel Dartevelle et Marc Saint-Upéry (qui donne ici en prime une somptueuse préface), le deuxième ouvrage de Mike Davis, historien, ethnologue et sociologue urbain, toujours difficile à … Lire la suite