☀︎
archives

Charles Baudelaire

Ce tag est associé à 11 articles

Note de lecture : « Baudelaire Jazz » (Patrick Chamoiseau)

Une grande lecture poétique et musicale, magnifiquement inattendue, politique et malicieuse comme il se doit, de la vie et de l’œuvre de Charles Baudelaire. x Charles Baudelaire, je pense à vous. Méditatif. Ma méditation est fille de l’ombre et de la lumière. Elle éprouve le mystère. Elle se soucie des arcanes de l’Art et de … Lire la suite

Note de lecture : « Le revenant » (Éric Chauvier)

Le pas de côté anthropologique désespéré d’un zombie nommé Baudelaire. x Éric Chauvier, né en 1971, docteur en anthropologie, est avant tout connu aujourd’hui comme un scientifique inventif, contribuant par ses approches et son écriture à renouveler profondément le travail contemporain de l’ethnologie, tout particulièrement celle des marges, des frontières et des inframondes, mais aussi … Lire la suite

Note de lecture : « Décomposée » (Clémentine Beauvais)

Tour de force intelligent et poignant : la transformation d’un bref poème de Baudelaire en un roman en vers, socio-politique et intime. x Rappelez-vous l’objet que nous vîmes, mon âme, Ce beau matin d’été si doux : Au détour d’un sentier une charogne infâme Sur un lit semé de cailloux, Les jambes en l’air, comme … Lire la suite

Note de lecture : « Rien pour demain » (Bruno Remaury)

Méditations saturniennes, érudites et poétiques, sur l’accélération et la déréalisation du temps. Captivant. x Les chroniques intranquilles du « Monde horizontal » (Corti, 2019), récit du nivellement de la verticalité mystique au profit d’un expansionnisme économique horizontal et mortifère, démarraient au tournant du XXème siècle, en 1906, avec la découverte archéologique des grottes de Gargas par Félix … Lire la suite

Note de lecture : « Vigile de décembre » – Sur champ de sable IV (Françoise Morvan)

Bouquet final d’un quadriptyque poétique résolument magique, un mois de décembre qui déploie toutes ses volutes noires et enchantées, dans des directions inattendues. x Retour Le cri du grèbe et le roseau creusé Sur la grève ouverte ou le gravier d’eau Comme au travers d’un cristal de sulfure Rendent l’hiver plus tendre et plus fragile … Lire la suite

Note de lecture : « Ressacs » (Collectif)

Drôles, poignantes, absurdes, sociales, poétiques, politiques, rusées, joueuses : treize nouvelles sur la mer pour la dernière en date des anthologies collectives Antidata. x La mer. L’un des sujets de fiction les plus vastes qui soient, certainement. L’un des plus couverts aussi, par les créateurs, et ce depuis des siècles. Celles et ceux qui fréquentent … Lire la suite

Note de lecture : « Poéticide » (Hans Limon)

Avec ou sans rime, la poésie peut-elle, doit-elle survivre ? Là est la question, qu’un roman torrentueux et joueur s’attache à résoudre, l’arme à la main. x x x x « Tous les crever ! Tous les rayer ! » Ruine au milieu des ruines, il n’en revient toujours pas, ne sait guère ou plutôt ne comprend … Lire la suite

Note de lecture : « Paris, capitale du XIXe siècle » (Walter Benjamin)

Ebauche d’une histoire sociale de Paris au XIXe siècle et tentative fascinante d’interprétation de la modernité. x Walter Benjamin acheva ce texte en 1939, ébauche de son livre inachevé sur les passages parisiens. Celui-ci sera finalement publié en français en 1989, et est disponible aujourd’hui aux excellentes éditions Allia. Benjamin évoque ici les grands thèmes de la modernité : … Lire la suite

Note de lecture : « Le vin de longue vie » (Nicolae Dumitru Cocea)

L’amitié entre un jeune magistrat et un vieil original d’une longévité exceptionnelle. Une fable intemporelle sur l’amitié, l’amour et la relation à la nature. x Au début de sa carrière, un jeune juge auxiliaire est nommé dans une bourgade de la campagne moldave, dans le district de Cotnar, dominée par la vigne de Maître Manole … Lire la suite

Note de lecture : « Profils perdus » (Philippe Soupault)

Le champ magnétique de l’échange authentique par un grand témoin et grand acteur de la littérature qui ose. x Publié en 1963 au Mercure de France, ce bref recueil de Philippe Soupault est bien davantage qu’un assemblage de souvenirs littéraires et de rencontres magiques remémorées depuis les 66 ans qu’il a atteints à l’époque, même … Lire la suite