☀︎
archives

Chamanisme

Ce tag est associé à 19 articles

Note de lecture bis : « Kree » (Manuela Draeger)

La guerrière Kree Toronto, incarnation parfaite du versant magnifiquement et éternellement errant du post-exotisme. x Le type balançait la tête lentement de côté et d’autre. C’était sa manière de montrer qu’il réfléchissait. Il avait une trogne de géant mal réveillé, sur le front une casquette rouge enfoncée jusqu’aux yeux, si on peut appeler yeux les … Lire la suite

Note de lecture : « Le dernier Lapon » (Olivier Truc)

Le début d’une remarquable incursion policière, intelligente et documentée, aux confins scandinaves d’un pays qui n’existe pas, et qui se répartit pourtant sur quatre nations, le pays des Samis, autrefois appelé Laponie. x C’était la journée la plus extraordinaire de l’année, celle qui portait tous les espoirs de l’humanité. Demain, le soleil allait renaître. Depuis … Lire la suite

Note de lecture : « De pierre et d’os » (Bérengère Cournut)

Vivre en inuit, avec le bénéfique, l’hostile et les esprits. Un superbe récit de l’intérieur. x C’est la troisième lune depuis que le soleil a disparu derrière la ligne d’horizon – et la première fois de ma vie que j’ai si mal au ventre. Me décoller du corps chaud de ma sœur et de mon … Lire la suite

Note de lecture bis : « Frères sorcières » (Antoine Volodine)

Le pouvoir brut du récit, l’arrangement de la mémoire, la performance de la vocifération. Le post-exotisme dans toute sa splendeur noire et rusée. x Comme nous l’avions noté ici même à propos des « Haïkus de prison » de Lutz Bassmann, comme le décortiquait en profondeur Lionel Ruffel dans son « Volodine post-exotique », et comme le rappelle fort justement … Lire la suite

Note de lecture : « Frères sorcières » (Antoine Volodine)

L’envoûtement des mots. x Depuis la « Biographie comparée de Jorian Murgrave » (Présence du Futur, Denoël, 1985), l’impression extraordinaire à la lecture de l’œuvre d’Antoine Volodine et de ses hétéronymes est celle d’entrer dans un monde parallèle, où chaque livre ouvre une nouvelle porte, déchiffre un nouveau continent et semble atteindre un point d’incandescence ultime, en … Lire la suite

Note de lecture bis : « Avec les moines-soldats » (Lutz Bassmann)

La mélancolie fatiguée des derniers combattants oniriques de l’égalitarisme vaincu. x RELECTURE J’ai atteint mon objectif au milieu de l’après-midi, après une bonne heure de marche. J’avais évité la pluie, mais le ciel n’avait cessé de s’assombrir. Sur ma droite, la mer avait changé de couleur, elle aussi. Je l’ai encore longuement admirée, puis je … Lire la suite

Note de lecture : « Des anges mineurs » (Antoine Volodine)

Une marionnette de chiffons dit l’humanité en ruines, pour quelques gueux et vieilles immortelles. Sombre et magnifique. x Le monde est en lambeaux. Grande révolution, catastrophe nucléaire, univers concentrationnaire, charniers, dévastation, l’espèce humaine s’approche de l’extinction. Les humains ne sont plus que des particules raréfiées et «Des anges mineurs» est un livre créé à l’image … Lire la suite

Note de lecture bis : « Terminus radieux » (Antoine Volodine)

Incursion sans retour dans les terres irradiées. Un livre éblouissant. x Ce roman magnifique, paru en août 2014 aux éditions du Seuil, est à la fois une somme dépassant tous ses précédents livres, et une somptueuse porte d’entrée dans l’univers d’Antoine Volodine et des écrivains post-exotiques, pour ceux qui ont encore la chance d’avoir tout à … Lire la suite

Note de lecture : « La danse du feu » – Ashlu 2 (Scott Baker)

Fantasy épique et chamanisme pour une incroyable anthropologie politique en action. x RELECTURE Publié en français en 1985 chez J’ai Lu dans une traduction de William Desmond, et seulement l’année suivante aux États-Unis en version originale américaine, « La danse du feu » est la suite de « Kyborash », les deux formant ensemble le mini-cycle d’Ashlu (du nom … Lire la suite

Note de lecture : « Kyborash » – Ashlu 1 (Scott Baker)

Une somptueuse fantasy d’apprentissage, dans le rigide royaume religieux de Chal. x RELECTURE Publié en 1983 chez J’ai Lu dans une traduction de Iawa Tate (soit quatre ans avant la sortie de l’édition « originale » américaine – qui, mystères de la complexe aventure éditoriale de Scott Baker, sortira elle-même un après celle du tome deux de … Lire la suite